ZAC des Girondins

Intervention de Christophe Geourjon au nom du groupe «Centristes & Démocrates pour Lyon – UDI»

Monsieur le maire, chers collègues,

Permettez-moi tout d’abord de regretter les lenteurs administratives qui font que ce débat intervient dans notre conseil de mars, alors qu’il a eu lieu le 10 décembre au Grand Lyon.

Sans verser dans la précipitation, il me semble souhaitable d’aller plus vite, afin d’accélérer des projets qui sont attendus par les lyonnais.

Sur le fond, je rappellerai que cette ZAC des Girondins participe à l’achèvement urbain du projet Gerland. C’est donc la suite d’une démarche entamée de longue date, continuée par l’ensemble des majorités successives.

Nous approuvons les objectifs généraux du projet. Mais comment être en désaccord avec de grands principes aussi généraux ? Gerland devrait ainsi enfin devenir un vrai quartier de centre ville, sortant définitivement de l’image de zone d’activités innovante mais sans âme. Cet objectif correspond d’ailleurs à une demande récurrente des entreprises de Gerland qui ont toujours militées pour que Gerland soit à la fois un lieu ou l’on travaille et un lieu ou on vit.

Tout cela ne sera un succès que si le nouveau quartier est vraiment bien relié au reste de la ville.

Vous avez conscience des difficultés pour en faire un quartier de vie, notamment pour implanter des commerces. C’est bien d’en avoir conscience. J’aimerais mieux entendre des propositions, et voir des actions se réaliser pour améliorer la situation.

Jean Pierre Flaconnèche nous le rappelait en décembre au Grand Lyon, cette opération ne concerne pas qu’un quartier, elle est importante pour toute l’agglomération.

Les orientations générales du PADD qui nous sont soumises aujourd’hui sont assorties de ces flèches multicolores qu’aiment les urbanistes : elles devront se traduire dans les faits, et parfois par des aménagements lourds. Là encore, vous avez conscience de la nécessité de désenclaver le quartier, et développer des trames vertes dans ce secteur, en lien avec le reste de l’agglomération. Nous aurions aimé voire dans ce dossier l’affirmation de la réalisation d’une liaison verte reliant les parcs du sud e notre Ville : le futur Parc du Clos Layat dans le 8ème, le Parc de Gerland, les espaces verts de la phase 2 de Confluence, sans oublier le futur Parc Blandan. Dommage l’ambition n’y est pas!

On nous parle de trame verte le long du Rhône, de place de la nature, c’est indispensable. Mais qu’en est-il, plus concrètement, de la liaison nécessaire entre la rue Garibaldi et l’actuelle impasse de l’Asphalte, en traversant les voies ferrées ? Elle n’est pas envisageable en prolongement de la trame verte dans la version actuelle du PLU et des emplacements réservés !

Par ailleurs, comment fera-t-on cohabiter les piétons, les modes doux, et le flux de véhicules lié à l’Anneau des Sciences proche ?

Quel est le calendrier de réalisation du  pont des Girondins, de l’éventuel futur pont Suchet ou la passerelle « transversale »? C’est peut-être difficilement dissociable de l’avenir de l’axe A6-A7. Mais à subordonner chaque projet à un autre, c’est aussi une excuse bien pratique à l’inaction.

Je vous remercie.

Restons en contact !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *