Rapport sur la situation de la Ville de Lyon en matière de développement durable

Intervention de Christophe Geourjon au nom du groupe «Centristes & Démocrates pour Lyon»

Monsieur le Maire, chers collègues,

Ce rapport constitue pour nous un des plus importants dossiers de ce conseil municipal et nous en approuvons pleinement les objectifs et l’étendue des domaines décrits.

Si vous nous présentez ce rapport aujourd’hui c’est grâce au Grenelle de l’environnement, en effet il est maintenant obligatoire pour une collectivité de plus de 50 000 habitants de présenter annuellement un rapport sur la situation interne et territoriale en matière de développement durable. Pour nous cette obligation est une avancée significative du Grenelle de l’environnement. Il doit permettre au citoyen de juger concrètement de la prise en compte du développement durable à tous les niveaux de la collectivité.

Dans cet esprit nous approuvons également la vision globale du développement durable incluant les aspects de lutte contre les discriminations, les aspects sociaux, les aspects de solidarités et de cohésion sociale et bien évidemment les aspects plus directement liés à l’environnement et à la préservation de notre planète. A travers ce rapport on dessine donc ce que pourrait être une gestion responsable et durable d’une ville comme Lyon. C’est dans cet esprit que ce rapport pourrait être le rapport annuel d’activité du Maire.

Nous sommes donc d’autant plus déçus que vous soyez resté, Monsieur le Maire, uniquement et très confortablement dans le registre des bonnes intentions. En effet, malgré un rapport volumineux de 72 pages, vous ne donnez pas d’indicateurs permettant de mesurer de manière tangible et objective la progression vertueuse de notre collectivité.

Un exemple, nous sommes tous favorable à une meilleure intégration des personnes en situation d’handicap, notamment en milieu professionnel. Il aurait été ainsi intéressant d’indiquer qu’en 2010 la ville de Lyon atteint un taux de 3,85% alors que la loi fixe le seuil plancher à 6% des agents. Il y a donc là un axe de progression important.

Afin que l’année prochaine votre rapport puisse être plus pertinent je me permets de vous proposer certains indicateurs :

  • taux d’emploi de personnes en situation d’handicap
  • taux de responsables de service ayant suivi une formation de lutte contre les discriminations
  • taux des marchés publics incluant une clause sociale
  • consommation annuelle de produits phytosanitaires ou d’engrais
  • consommation annuelle électrique de l’ensemble des services municipaux
  • consommation annuelle d’eau potable pour l’arrosage des espaces verts ou pour les opérations de nettoyage des voiries
  • taux d’achat de produits bio au sein des différents services de restauration
  • taux d’achat des produits alimentaires dans un rayon de 40 km autour de Lyon
  • taux des projets d’investissement ayant été étudiés par une approche coût global

En conclusion, nous approuvons ce rapport en souhaitant que dès 2012 votre rapport intègre un tableau de synthèse de ces différents indicateurs.

Je vous remercie

Restons en contact !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *