Organisation de primaires de partis politiques en général et du Parti Socialiste en particulier

Intervention du groupe «Centristes & Démocrates pour Lyon»

Monsieur le Maire, Mes chers collègues,

Vous nous proposez d’adopter une délibération permettant la mise à disposition de locaux à des partis politiques dans le cadre de l’organisation des primaires.
Si cette disposition a clairement vocation à concerner avant tout les primaires socialistes, actualité oblige, elle permettra désormais à l’ensemble des partis de bénéficier de cette possibilité.

Nous, centristes et démocrates, ne pouvons qu’être favorables à la possibilité de choisir démocratiquement le candidat au sein d’un parti, quel qu’il soit, fût-il de la frange extrême.

Néanmoins, les premiers échanges intervenus sur cette délibération ne m’ont pas rassuré.

Aux questions légitimes de vos élus, notamment quant à la liste précise des lieux concernés, il nous a été rétorqué que, pour d’obscures raisons juridiques, il ne serait pas possible de les connaître par avance. Comme souvent, vous nous proposez de voter des délibérations sans nous communiquer préalablement l’information légitime. Cette information est pourtant disponible sur le site du parti socialiste, répertoriée bureau de vote par bureau de vote.

Quel mépris Monsieur le Maire pour vos élus, moins informés que les militants du parti socialiste ! Quelle conception restrictive de la démocratie locale au sein de notre Ville !

De même nous ne pouvons que regretter que dans le projet de convention qui nous a été transmis le tableau dressant le bilan pour chaque lieu de vote de l’implication des services de la ville n’ait pas été complété. Cette information aurait garanti une transparence accrue du coût induit pour la ville par les primaires.
Si l’organisation de primaires dans un parti favorise la démocratie en son sein, calquer les bureaux de votes d’une primaire sur ceux des élections organisées dans le cadre de notre république m’incite à la réserve au regard du risque de confusion dans l’esprit des citoyens.

Monsieur le Maire, nous voterons cependant favorablement, ayant décidé de faire primer l’objectif démocratique de cette démarche nationale sur des réserves qui restent sérieuses néanmoins.

Nous serons extrêmement attentive et vigilante au respect du principe d’égalité dans la mise à disposition des moyens et locaux de notre Ville à l’ensemble des partis.

Je vous remercie,

Intervention reprise par Le Progrès dans son édition du mardi 20 septembre.

Restons en contact !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *