Aménagement de la ligne de tramway T3 pour faciliter l’exploitation commune de LEA et LESLYS et desserte du grand Stade

ville-de-lyonIntervention de Christophe Geourjon au nom du groupe «Lyon Démocrate – MoDem» 

 

Monsieur le Maire, mes chers collègues,

Nous considérons que les élus n’ont pas eu d’information concernant ce rapport. En effet le SYTRAL qui devait être présent lors de la commission municipale a préféré la politique de la chaise vide. Lors de cette commission votre 1er adjoint s’était engagé à nous transmettre des informations précises sur les projets mis à l’enquête publique, et nous n’avons rien reçu.

Pour notre groupe, présenter cette délibération sur la desserte de l’OL Land, alors même que la procédure de révision du PLU a été cassée par la cour administrative d’appel de Lyon, relève du déni de démocratie ! Contrairement aux affirmations de la délibération, cette desserte ne fait d’ailleurs pas partie du Plan des déplacements urbains approuvé… en 2005 !

Je vais faire plaisir à Mr Braillard pour qui l’Allianz Arena de Munich est la référence. Et bien parlons en ! Avant de s’engager sur ce projet la municipalité de Munich a associé l’ensemble des élus et surtout elle a organisé un référendum local. Effectivement Mr Braillard, l’Allianz Arena est une référence en termes de respect des citoyens.

Sur ce dossier ce n’est pas l’attitude de Jean-Michel Aulas que nous critiquons. En effet, en tant que PDG d’une société cotée en bourse il travail au quotidien pour améliorer la rentabilité de cette entreprise et pouvoir distribuer des dividendes à ses actionnaires. C’est son job

Ce que nous critiquons depuis le début c’est votre attitude Mr Collomb. Un grand stade à Lyon, l’idée est effectivement intéressante, mais pas à n’importe quel prix ! Un projet d’une telle ampleur doit être le fruit d’une réflexion commune et parfois – n’ayons pas peur du mot – de négociations. Dans ce dossier nous regrettons que vous n’ayez pas eu le courage de dire ‘Non, dans ces conditions je refuse d’engager la collectivité’.

• Si vous aviez eu ce courage, le projet aurait ainsi intégré les contraintes et les attentes des collectivités.
• Si vous aviez eu ce courage, nous n’en serions probablement pas là, et le grand stade serait en construction.
• Si vous aviez eu ce courage, vous n’auriez pas besoin de dépenser 250 M€ TTC d’argent public pour construire des infrastructures au profit d’une seule entreprise privée. 250M°€, c’est le budget prévisionnel, toutes les dépenses ne sont pas incluses et nous savons déjà qu’il sera dépassé. Ces 250M°€ représentent la totalité des impôts locaux payés par les Lyonnais pour l’année 2009 …
• Si vous aviez eu ce courage, vous ne seriez pas tenté de tromper les Lyonnais en prétendant que ces investissements amélioreront la desserte de l’Est de l’agglomération. La quasi-totalité de ces investissements ne seront utilisés que par et pour l’OL land.

Les entreprises citoyennes qui s’engagent dans des Plans de Déplacement Entreprises, les fameux PDE, consentent des efforts importants d’organisation et de financement. Quand elles souhaitent l’amélioration des dessertes notamment en termes de fréquence, elles se heurtent souvent à un refus de la part de la collectivité et du SYTRAL en particulier. Je pense qu’elles apprécieront cette différence de traitement !

Le projet OL land c’est avant tout un projet immobilier, financier et commercial. Dans ce domaine, le département du Rhône demande le remboursement des aménagements nécessaires pour les dessertes des surfaces commerciales. Ce fut le cas à Civrieu (E Leclerc), mais aussi à Vourles (Leroy Merlin). A Lyon, nous faisons le contraire, nous payons 100% des infrastructures nécessaire à l’OL land.

En tant que Centristes, en tant que Démocrates nous sommes attachés à une démocratie effective ainsi qu’a une société équitable. Votre gestion de ce dossier contredit ces valeurs, le groupe « Lyon Démocrate–MoDem » votera donc contre ce rapport.

Je vous remercie.

media8Cette intervention a été reprise le 19 janvier par Le Progrès, LyonCapitale et LibéLyon, dans l’édition du 29 janvier du Progrès ainsi que dans le numéro de février du mensuel Mag2Lyon

Restons en contact !

One Reply to “Aménagement de la ligne de tramway T3 pour faciliter l’exploitation commune de LEA et LESLYS et desserte du grand Stade”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *