Situation de la SACVL

ville-de-lyonIntervention du groupe « Lyon Démocrate – MoDem »

 

Monsieur le Maire, mes cher collègues,

Il nous est proposé de voter une garantie d’emprunt pour la SACVL pour compléter le financement de l’opération Antiquaille d’un ensemble de 22 logements. Démarrée en 2004, cette opération était assortie d’une enveloppe globale de 48 millions d’€. Pouvez-vous, à l’occasion de ce nouvel emprunt, rendre compte au Conseil de l’avancement de ce vaste chantier ? Dans le cadre de ce genre d’opérations par tranches, un état global des engagements pris depuis l’origine, ainsi qu’un bilan prévisionnel de l’opération dans son ensemble sont indispensables pour correctement appréhender les engagements de la Ville. En demandant à vos services de tels éclaircissements et en les communicant au Conseil en temps utile, je suis persuadée que vous y gagneriez en transparence et en bilan démocratique !

Nous apprenons, par ailleurs, avec surprise que la SACVL, pour faire l’économie d’une réhabilitation pourtant indispensable, entend désormais vendre les 3 immeubles de la Vallonière, totalisant 445 logements vétustes situés dans le 9ème arrondissement.

Est-il opportun de changer la maîtrise d’ouvrage de cet ensemble immobilier, pour des raisons d’urgence financière dont nous connaissons la cause, alors que ce quartier mériterait une réflexion d’ensemble et que sa réhabilitation indispensable est programmée depuis plusieurs années ?

Il avait pourtant été annoncé que si la SACVL était contrainte de vendre des immeubles pour apurer sa situation financière, il s’agissait exclusivement de biens situés à l’extérieur de Lyon, pour rester en cohérence avec la mission première de cette société.

Nous vous remercions de bien vouloir nous apporter toute explication sur cette vente caractérisant un revirement de la position pourtant maintes fois réaffirmée de la SACVL.

Ce que nous déplorions déjà lors du conseil municipal du 16 novembre 2009 se confirme désormais : au-delà de la pétition de principe, la société d’économie mixte locale ne se recentre pas sur son cœur de métier, qui est de construire des logements intermédiaires et sociaux accessibles pour les lyonnais et de gérer correctement son parc.

Au contraire, la SACVL n’a que peu hésité à procéder à l’acquisition de la Tour Rose pour plus de 2.6 M€ en passant en force après un premier vote négatif du conseil d’administration. Un tel investissement, pour lequel aucune explication ne nous a été apportée, ne se justifiait pas et sa vente serait plus légitime que la cession en l’état des appartements de la Vallonière dont les locataires, gravement affectés par les hausses des loyers, méritent des logements décents.

Cette gestion chaotique de la SACVL, instrument phare de la politique de logement pour la Ville de Lyon, ne cesse d’aggraver notre inquiétude d’autant que l’ensemble de nos questions et interrogations restent volontairement sans réponse.

Pour mémoire et depuis plusieurs mois, systématiquement à chaque conseil municipal, nous avons réclamé sans résultat des informations précises et la mise en place d’outils de contrôle.

Hormis une commission d’audit interne largement défaillante, la SACVL n’a jamais jugé opportun de se faire assister par un conseil externe compétent. La Ville ne semble pas s’être réellement saisie de ces difficultés en dépit de leur gravité.

Si nous n’avons reçu aucune réponse, nous ne nous découragerons pas. Nous réitérerons systématiquement nos interpellations jusqu’à être entendus et nous adressons parallèlement à chaque élu, membre du conseil d’administration, notre demande de mise en place d’un audit externe efficace afin de dresser un bilan exact de la situation financière et patrimoniale de la SACVL. Il nous paraît par ailleurs nécessaire que cet audit analyse également les responsabilités de ce naufrage. Par ce courrier nous souhaitons placer chaque administrateur devant ses responsabilités, dès lors qu’ils ont été élus par le conseil municipal pour contrôler la gestion de la SACVL.

Je vous remercie.

Restons en contact !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *