ZAC Mermoz Nord

Intervention de Christophe Geourjon au nom du groupe « Centristes et Démocrates pour le GrandLyon »

Monsieur le Président, mes chers collègues,

Pour avoir habité à mermoz Nord pendant 2 ans pendant mes études, pratiquement en face de l’autopont mais aussi en tant qu’élu du 8e arrondissement, je me réjoui de l’engagement du Grand Lyon pour la mutation du quartier Mermoz. Entrée Est de la ville, il est resté trop longtemps enclavé, négligé, méconnu. Quartier en politique de la ville, puis en zone de rénovation urbaine, il est pleinement intégré dans le CUCS de notre agglomération.

Pour juger de ce projet, il faut voir d’où l’on vient, avec pragmatisme, sans vouloir imposer un modèle théorique, à tout un quartier, mais en regardant l’avenir. Déjà, avec la démolition de l’autopont, et la mise en place d’un boulevard urbain, le paysage s’est amélioré et apaisé. Il nous faut maintenant repenser tout le quartier en fonction de cette nouvelle organisation.

Nous partageons votre souci de rééquilibrer l’habitat, pour en faire un quartier véritablement mixte.  Dans cet optique, nous souhaitons que le Grand Lyon s’engage également sur le développement de l’offre de logement étudiant. En effet, le quartier Mermoz est relié avec de nombreux campus, par le métro, par le tramway. Il est important pour le dynamisme du quartier qu’il accueille plus d’étudiants.

Pour le dynamisme économique, il convient de développer une activité commerciale riche. Je constate que nous sommes en désaccord avec Eric Desbos, mais nous pensons que la requalification de l’offre commerciale des Galeries Lafayette, mais aussi de l’Ilot Casino devrait être le vecteur d’une image positive pour tout un quartier et permettre ainsi que le commerce de proximité trouve une place centrale.

Le Commissaire enquêteur, en émettant un avis favorable, a toutefois demandé que certaines questions soulevées par les riverains puissent être prises en compte. C’est un point très important. Le réaménagement du quartier Mermoz est un projet de grande envergure, il doit se faire avec les habitants afin que l’appropriation de ce nouveau quartier de vie et d’activité soit réelle. Cette expertise du quotidien dont ils sont porteurs ne peut qu’enrichir le projet. Avec eux, nous pourrons bâtir un vrai plan de circulation et de déplacements dans le quartier, pour que la disparition de l’autoroute urbaine ne conduise pas à une asphyxie des petites rues.

Nous voterons avec beaucoup de satisfaction ce rapport.

Je vous remercie,

Restons en contact !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *