Subvention au Réseau National de Surveillance Aérobiologique

Intervention de Christophe Geourjon au nom du groupe « Centristes & Démocrates pour Lyon – Union des démocrates et indépendants »

Monsieur le Maire, chers collègues,

Notre ville est malheureusement trop fréquemment concernée par les pics de pollution atmosphérique. Aujourd’hui, il semble impossible d’obtenir un air plus pur. La semaine dernière, des articles de presse locale et nationale nous détaillaient les résultats de l’étude européenne Aphekom. Ils sont inquiétants, puisqu’on y apprend que les Lyonnais perdent environ 6 mois d’espérance de vie du fait de cette pollution. Et encore, ce n’est qu’une moyenne. Alors, il est urgent d’agir.

Urgent de mesurer, de quantifier les polluants en cause. De nombreux organismes travaillent sur ce sujet, citons par exemple Air Rhône-Alpes, nouvelle structure qui rassemble les anciennes associations locales, dont COPARLY. Dès lors, la subvention que vous nous proposez d’accorder au Réseau National de Surveillance Aérobiologique est bienvenue.

Mais, s’il importe de mieux connaître le mal, il faut pouvoir le combattre. Pour cela, il faut une politique partenariale de développement durable, avec les industriels, avec les transporteurs, une politique de mobilité écologique, avec des objectifs cohérents.

A l’occasion de ce débat, je souhaite redire que nous estimons que votre vision des transports en commun à l’échelle métropolitaine est étriquée. En effet comment avancer réellement en matière de déplacements quand le pôle métropolitain n’offre pas de continuité territoriale? Comment avancer dans le domaine des transports en commun métropolitains quand dans le futur Syndicat Mixte des Transports vous tolérez la présence de la Région Rhône-Alpes et vous refusez la présence des départements? Alors même que c’est la région Rhône-Alpes qui exerce la compétence transports ferroviaires!

En fait le SMT ne fera rien, ou plutôt si il fera une chose : de la communication et du marketing. Il va changer la couleur et le logo de la carte régionale OùRA! . Cette carte permet déjà de se déplacer au niveau de la métropole en bénéficiant d’une tarification attractive et en utilisant le même titre de transport pour les TER et les réseaux urbains de transport les TCL pour nous Lyonnais, la STAS pour les Stéphanois, le réseau Ruban pour Bourgoin-Jallieu et L’Va pour Vienne.

Oui nous aurons donc notre carte Orange mais elle ne changera rien par rapport à ce que nous avons déjà aujourd’hui. Bravo les spécialistes de la com’.

Pour nous l’enjeu d’un tel syndicat mixte est de renforcer et moderniser le réseau ferré de la métropole Lyonnaise, c’est ce que nous appelons le projet LyonExpress. Un tel réseau serait beaucoup plus attractif et convaincrait naturellement les usagers de la voiture d’utiliser les transports en commun.

Un exemple parmi d’autres concernant la liaison St-Étienne – Lyon. Cette ligne de chemin de fer est la plus ancienne de France, c’est aussi la plus fréquentée. Elle est aujourd’hui à bout de souffle.

L’équipe centriste Lyonnaise propose une reconstruction de la voie, une refonte de cette ligne, augmentation des fréquences, allongement des rames et des quais changement du matériel roulant afin de parvenir à une liaison inter-cité en 25 minutes maximum. Cette nouvelle liaison constituerait une véritable alternative au projet d’A45 qui aura pour seul effet de déverser des milliers de voitures supplémentaires aux entrées déjà saturées de Lyon. Nous avons lu dans la presse que les collectivités locales étaient prêtes à mettre 700 millions d’euros pour la réalisation de l’A45 nous pouvons faire mieux avec moins.

Monsieur le Maire, il est urgent d’agir, mettons en œuvre une véritable coopération institutionnelle, l’enjeu n’est pas de s’assurer quoi qu’il arrive d’une majorité dans les actuels ou futurs syndicats des transports mais bien de relever le défi des déplacements de nos concitoyens.

Je vous remercie,

Restons en contact !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *