Politique de soutien aux pôles de compétitivités

logo-grand-lyonIntervention de Christophe Geourjon au nom du groupe «Centristes et Démocrates»

Lyon et son agglomération forment le deuxième centre de recherche Français après l’Ile de France. Ainsi avec près de 135 000 étudiants, 10 000 chercheurs et plus de 500 laboratoires publics et privés le territoire est dynamique et possède une bonne visibilité nationale et internationale.

Courant 2008, les 5 pôles de compétitivité Lyonnais se sont vus confortés dans leur fonctionnement, organisation et dynamisme par l’audit commandé par le gouvernement. Aujourd’hui les indicateurs mis en place par le Grand Lyon confirment globalement ce bilan très positif.

Ces données démontrent l’effet ‘bras de levier’ de notre engagement. Ainsi pour 1€ investi par le Grand Lyon ce sont 9€ qui sont investi par les autres partenaires des pôles.

Plus généralement, l’existence de ces pôles renforce de l’attractivité et de la visibilité de la région Lyonnaise. Ceci favorise l’installation de nouvelles entreprises, renforce les réseaux locaux existants et participe ainsi à l’obtention de label et de nouveaux financements : on peut citer le RTRA ‘Innovation en infectiologie’ et plus récemment la labellisation du projet ‘Lyon cité campus’.

Ceci se traduit également concrètement au niveau de l’emploi. Prenons l’exemple de LYONBIOPOLE, entre 2005 et 2007 les effectifs au niveau du Grand Lyon ont augmenté de 15,6% alors même qu’au niveau national la filière n’a connu qu’une croissance de l’ordre de 1%.

Dans ce contexte, nous regrettons particulièrement que ce pôle, qui est stratégique pour l’avenir de la région Lyonnaise, subisse une nette diminution du soutien du Grand Lyon (baisse de près de 25% pour les 3 prochaines années, soit 1,5M€).

Pour l’avenir, nous sommes favorables à la mise en place des contrats de performance entre les différents partenaires. Nous souhaitons également que les indicateurs mis en place par le Grand Lyon soient plus précis afin de mieux rendre compte de l’efficacité du soutien public.

En conclusion, notre groupe votera ce rapport.

Je vous remercie

Restons en contact !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *