Ouverture des données publiques

Intervention de Christophe Geourjon au nom du groupe « Centristes et Démocrates pour le Grand Lyon »

Monsieur le Président, mes chers collègues,

« L’unique garantie des citoyens contre l’arbitraire, c’est la publicité », écrivait Benjamin Constant il y a deux siècles. Plus que jamais, la maitrise de l’information est devenue au fil des ans une des clés de la puissance et du développement. L’an dernier différents articles nous disaient que selon des experts, l’humanité a créé plus d’informations au cours des deux années précédentes que pendant toute son histoire. Le monde change, le monde s’ouvre. Le foisonnement des données fait que celui qui ne peut y accéder décroche. C’est tout le débat sur la fracture numérique.

En tant que collectivité publique, le Grand Lyon produit une quantité de données imposante Certaines doivent rester confidentielles, car les services doivent pouvoir travailler sereinement. Les données personnelles des agents, des citoyens doivent aussi être protégées. Mais il existe de nombreux domaines dans lesquels la vie de nos concitoyens, le développement de nos entreprises peuvent bénéficier de l’ouverture des données.

Aussi, notre groupe soutient pleinement cette délibération.

Néanmoins, je constate qu’il s’agit là de l’ouverture de données géographiques. Première étape importante. Mais insuffisante. J’espère qu’il ne s’agit que d’une première étape, et que le Grand Lyon saura progresser vers une ouverture plus grande. Ce n’est pas extraordinaire. Ainsi, on pourrait  imaginer mettre à disposition de toutes les données du SYTRAL sur les déplacements. Nous votons aujourd’hui déjà leur mise à disposition au profit des partenaires d’Optimod’Lyon. Il faudra aller plus loin.

Je voudrais citer une collectivité proche de nous géographiquement, et proche de vous politiquement Monsieur le Président, le Conseil général de Saône et Loire. Ce département s’est lancé dans une  politique d’open data très audacieuse. Toutes les données légalement accessibles sont mises a à disposition du public sur un site dédié. La Saône et Loire a accompli un vrai progrès démocratique, loin  d’une vision minimaliste qui semble être celle du Grand Lyon, comme trop souvent.
Notre groupe votera ce rapport qui va malgré tout dans la bonne direction.

Je vous remercie.

Restons en contact !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *