Logement étudiant

Intervention de Marc Augoyard au nom du groupe « Centristes et Démocrates pour Lyon – UDI »

Monsieur le président, mes chers collègues,

Je suis très heureux de voir une délibération présentée à notre Conseil sur le logement étudiant. Très heureux de voir que, là aussi, vous avez évolué M. le président, depuis le Conseil du 17 octobre 2011.

Le logement étudiant est au coeur de nos problématiques à l’UDI. Nous savons que c’est une condition essentielle pour améliorer l’attractivité de notre métropole. Nous voulons une politique pragmatique d’augmentation de l’offre en possibilités de logement étudiant, afin de les rendre plus abordables. Parce que nous voulons faire du Grand Lyon une capitale universitaire qui attire. Quelques propositions :
– une mesure incitative : développer le soutien à la construction de nouvelles résidences étudiantes, tant par le CROUS que par des opérateurs privés, dans le cadre des aides à la pierre ;
– une mesure réglementaire : l’intégration, dans le futur plan local d?urbanisme et de l’habitat, d’un taux minimal de logements de petite taille (15/20 m²) dans les programmes de construction, notamment à proximité des différents pôles universitaires de l’agglomération ;
– une mesure de garantie : la création d’un système de garantie locative pour les colocations d?étudiants et qui serait garanti par le Grand Lyon, véritable soutien à l’attractivité universitaire.

Enfin, nous sommes en plein débat sur la création de la Métropole de Lyon. Nous recevons même des copies de missives de députés victimes d’emballements verbaux. S’il y a bien un point sur lequel on peut améliorer le projet de loi, ou en tous cas en débattre, c’est bien sur le logement étudiant. Le Conseil régional doit-il nous laisser complètement sa compétence en la matière ? La question doit être posée.

Voilà M. le président, mes chers collègues les quelques pistes que je voulais soumettre à votre réflexion à l’occasion de cette délibération. Croyez bien que les grands lyonnais sont attentifs à nos actions dans le domaine car ils se sentent pour beaucoup concernés, qu’ils soient étudiants, futurs étudiants ou tout simplement parents inquiets pour l’avenir de leurs enfants. Cette inquiétude, voire même cette lassitude, je vous la résumerai en une phrase entendue lors d’une rencontre avec des Lyonnais, organisée par l’UDI de Lyon et qui a permis à plus de 150 personnes de travailler autour d’un projet et de leur vision de Lyon. De la vraie concertation quoi. Ils me disaient : « Gérard Collomb nous annonce toujours plein d’hôtels, plein de tours à la Part-Dieu, jamais de logements étudiants. On a pas les mêmes priorités, dommage ».

Rappelez-vous que la jeunesse était, paraît-il, la priorité du candidat de votre parti, le PS, à la présidence de la République.

Je vous remercie

Restons en contact !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité