Examen de la PPI, amendement N°3 : Investir dans le Réseau Express Métropolitain, ou RER à la Lyonnaise

Dans le cadre de l’examen de la PPI (Programmation Pluriannuelle des Investissements) notre groupe à déposé 8 amendements visant à préciser les projets financés par la PPI. Tous ont été rejetés.

Exposé des motifs :

Le projet de Réseau Express Métropolitain (REM) ou RER à la Lyonnaise permettrait une mobilité plus efficiente et accessible pour tous les habitants et les salariés de l’aire urbaine de Lyon. Ce projet de RER Métropolitain fait aujourd’hui consensus.

Mettre en place une telle infrastructure dans notre agglomération répond à multiples problématiques de déplacements urbains avec des bénéfices certains : amélioration des transports du quotidien, diminution de la part de la voiture, amélioration de la qualité de l’air, renforcement de l’attractivité économique et surtout désengorgement de l’aire métropolitaine lyonnaise.

Pour que cette mise en place soit effective, il est impératif de poser un cadre de travail partenarial avec la Région Auvergne-Rhône-Alpes. L’ouverture officielle de la discussion avec la collectivité en charge des TER permettra, à court terme, la mise en place effective de l’intégration tarifaire TCL/TER et à moyen terme le déploiement du RER à la Lyonnaise. Cette mise en place effective du RER nécessitera des investissements importants au niveau de la région et de la métropole.

Enjeu structurant d’aménagement du territoire, le RER n’est pourtant en l’état nullement cité que ce soit dans le Plan de mandat du SYTRAL ou la PPI de la Métropole de Lyon.

Amendement :

En page 4 de la délibération après La phrase suivante : «La Métropole continuera de faciliter les déplacements intermodaux à l’échelle de l’agglomération. Elle soutiendra la création de parcs-relais vélos et voitures, en lien avec le réseau TCL et le réseau ferré, ce dernier étant rendu plus attractif par une intégration tarifaire TER-TCL entre les 35 gares de la Métropole.»

Ajoute : « en lien avec le réseau TCL et le réseau ferré, ce dernier étant rendu plus attractif par une intégration tarifaire TER-TCL entre les 35 gares de la Métropole. La métropole investira en partenariat avec la région dans le Réseau Express Métropolitain, ou RER à la Lyonnaise. »

Restons en contact !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité