Déploiement de la vidéoverbalisation dans le quartier de la Guillotièfre

Monsieur le Maire, mes chers collègues,

         Vous nous demandez aujourd’hui
d’adopter l’élargissement de l’expérimentation de la vidéo-verbalisation sur
certaines rues des 2ème, 3ème et 7ème arrondissement.

         Expérimenté à notre
demande, depuis septembre dernier sur certaines rues de la Presqu’île, le
dispositif de vidéo-verbalisation a permis de sanctionner plus de 500 contrevenants.
Couplé avec le renforcement d’effectifs de police municipale et nationale ainsi
qu’une quasi-interdiction de circuler sur la Presqu’île en soirée, cette mesure
a permis de redonner de la tranquillité en centre-ville.

         Il faut dire que ce quartier
connaissait depuis maintenant plusieurs mois des incivilités,
notamment en deuxième partie de soirée, d’une rare violence. Si aujourd’hui, l’apaisement
est revenu en Presqu’ile, plusieurs quartiers de Lyon connaissent également une
forte dégradation de leur qualité de vie. Tapages, rodéos nocturnes, incivilités
et trafics se sont développés notamment à la Guillotière et à Gerland pour ce
qui concerne plus spécifiquement le 7e arrondissement. Ce mal ronge petit à petit
la qualité de vie des habitants. Des collectifs d’habitants se sont créé dans
le cœur de notre agglomération, dans les quartiers de la Guillotière et de
Gerland.

         Le
déploiement de la vidéo-verbalisation
dans les rues de la Guillotière est une première étape vers une résolution de
ce problème d’incivilité. Cependant, cela ne pourra suffire à démanteler les
trafics constatés sur la place Mazagran, le square Saint-Michel et la place
Gabriel-Péri.

         Mettre
un terme aux incivilités
passera, nécessairement, par un renforcement de la capacité opérationnelle des
forces de police municipale et nationale ainsi que par une forte mobilisation
de la justice. On ne lutte pas contre les incivilités du quotidien et le
sentiment d’impunité sans une présence accrue des
forces de l’ordre. La création d’une brigade du cadre de vie exclusivement dédié
à la lutte contre les incivilités est, en ce sens, pertinente. C’est une
proposition que les élus du groupe « les Indépendants » portent depuis
plusieurs années.  Cette brigade pourrait
assurer le respect :

  • de la fermeture du square Saint-Michel durant
    les horaires prévus par l’arrêté municipal et mettre ainsi fin au squat et au
    trafic sur ce secteur.
  • de l’application de l’interdiction définitive
    de consommer de l’alcool sur la voie publique notamment aux abords des écoles
    Gilbert Dru
  • de lutter contre les marchés sauvages de la place
    Gabriel Péri

         Cette
brigade pourrait également,
au-delà du coté sécuritaire qui ne traite que les conséquences, faire de la prévention
afin de soigner les causes.

         Monsieur
le Maire, vous l’aurez
compris les élus du groupe « les Indépendants » ont cette volonté de proposer
des solutions concrète d’apaisement dans des quartiers où le bien vivre
ensemble est mis à mal. Le déploiement de la vidéo-verbalisation est en ce sens
un outil supplémentaire dans la sanction. Cependant, si des solutions répressives
sont indispensables, il ne faut pas oublier qu’en complément des solutions préventives
sont également nécessaires et efficaces.
Toutes les politiques municipales, du social à l’éducation, en passant par la
sécurité, doivent concourir au maintien de cette fraternité qui lie les
lyonnais entre eux.

Je vous remercie

Restons en contact !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *