Budget 2020 de la Métropole de Lyon

Monsieur le
Président, chers collègues,

Ce budget 2020 de la
Métropole sera le dernier engagement financier de ce mandat. En fonction des
résultats des élections métropolitaines, il sera adapté par une décision
modificative.

Une intervention
courte car beaucoup de choses ont déjà été dites lors du Débat d’Orientation
Budgétaire le mois dernier.

Les ratios sont
satisfaisants et les dépenses de fonctionnement sont maitrisées. C’est une
bonne chose et nous souhaitons remercier le vice-président aux finances ainsi
que le service des finances pour la qualité de leur travail.

Ces ratios démontrent
qu’il aurait été possible d’investir plus au service de habitants de la
Métropole de Lyon, il aurait été possible de renforcer et d’accélérer des
projets dans le domaine des mobilités, des solidarités, de l’économie, de la
culture ou des sports. Il aurait été possible de plus accompagner les communes
dans leurs investissements.

Une hausse des
investissements aurait permis par exemple d’accélérer le déclassement de l’axe
A6/A7 en augmentant la capacité de la ligne de bus express, en proposant des
parcs relais de grande capacité au lieu des seulement 150 places annoncées.

Cependant un point de
vigilance vis-à-vis de l’importance des recettes fiscales provenant de la DMTO
(les droits de mutation versés par les acquéreurs d’un bien immobilier), ces
recettes directement liées à l’état du marché immobilier ont augmenté de 40%
entre 2015 et 2018 et sont anticipées à hauteur de 380M€ pour 2020. Ce qui
représente 14% de nos recettes de fonctionnement et 35% de nos recettes
fiscales. Il y a là une fragilité des finances de la Métropole en cas de
retournement du marché immobilier.

Chaque membre du
groupe se positionnera à titre individuel lors du vote de ce rapport.

Je vous remercie

Restons en contact !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *