Convention de partenariat entre le Grand Lyon et l’Université de Lyon

Intervention de Christophe Geourjon
Conseil communautaire du Grand Lyon au nom du groupe « Centristes et Démocrates »

Nous sommes aujourd’hui appelés à nous prononcer sur la signature d’une convention entre la Communauté Urbaine et l’Université de Lyon.

Le PRES de Lyon (Pôle de Recherche et d’Enseignement Supérieur) c’est d’abord le fruit de plus de 10 ans de dialogues, d’échanges, de coordination et de projets partagés entre les établissements d’enseignement supérieur et de recherche Lyonnais, c’est aussi une tradition Lyonnaise d’ouverture des milieux universitaires sur la vie de la cité ainsi que sur la vie économique.

Je souhaite profiter de cette délibération pour rappeler que notre agglomération constitue le deuxième centre de recherche Français après l’Ile de France. Ainsi avec près de 130 000 étudiants, 10000 chercheurs et plus de 600 laboratoires publics et privés le territoire est dynamique et possède une bonne visibilité nationale et internationale.

Dans un contexte de mondialisation, ce dynamisme peut renforcer le développement économique de notre agglomération. Dès lors il est essentiel de soutenir les efforts de structuration de l’Université de Lyon. Cette nouvelle organisation, dont l’initiative revient aux acteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche, rassemble 20 établissements lyonnais (publics mais aussi privés). Cet intitulé  commun donnera une meilleure visibilité internationale (on se doit de penser entre autre au fameux classement de Shangaï), et contribuera ainsi au rayonnement de notre territoire.

Le partenariat entre le Grand Lyon et le PRES s’inscrit dans une logique de soutien à l’innovation, créatrice des emplois de demain. Ceci c’est déjà concrétisé par la mise en place d’une structure mutualisée de valorisation économique de la recherche (Lyon Sciences Transfert). Cette convention va permettre de renforcer le soutien que lui apporte le Grand Lyon. Pour l’avenir, la notion de docteur-conseil nous paraît très prometteuse afin de rapprocher les milieux académique et économique. De plus, ce dispositif doit permettre de favoriser l’insertion professionnelle des jeunes docteurs.

logo lyon cité campusRécemment le projet ‘Lyon Cité Campus’ a été présélectionné par le Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche. Il convient maintenant de soutenir les acteurs locaux dans le cadre du montage du dossier afin que les campus Lyonnais (en particulier La Doua et Charles Mérieux) soient définitivement labellisés et donc soutenus par le Ministère.

Il nous paraît essentiel d’insister sur la nécessité d’un partenariat équilibré et sans ingérence entre les différents acteurs. Un financement public doit s’accompagner de résultats, mais nous sommes particulièrement attachés à ce que les structures qui en bénéficient aient le temps, les moyens et l’autonomie pour mettre en œuvre leurs actions dans le cadre de leur propre politique d’établissement. La convention qui nous est proposée fixe des objectifs quantifiables, s’inscrit dans la durée et évite le saupoudrage. Elle doit permettre de concrétiser avec force et ambition ce bel élan qu’est l’Université de Lyon.

En conclusion, notre groupe votera ce rapport.

Restons en contact !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *