Convention de partenariat entre la ville de Lyon, EDF, France Élévateur et Renault Trucks pour l’expérimentation d’un camion nacelle électrique

Intervention de Christophe Geourjon au nom du groupe « Centristes & Démocrates pour Lyon – Union des démocrates et indépendants »

Monsieur le Maire, chers collègues,

Lyon a été retenue pour l’expérimentation des zones d’actions prioritaires pour l’air, et je suis heureux des engagements pris dans ce domaine.

Les enjeux aujourd’hui sont clairs et urgents, et en matière de mobilité l’avenir du développement durable passe par les modes de transports doux, et les véhicules électriques. C’est une nécessité à laquelle nous ne pouvons échapper. A ce titre l’expérimentation par la ville de véhicules spécialisés entièrement électriques est en effet une bonne nouvelle.

Cependant ce projet issu du Grenelle 2 n’est pas propre à Lyon et résulte d’un engagement national. Paris, St-Denis, Clermont-Ferrand, Aix-en-Provence, Grenoble ou encore Bordeaux se sont portés volontaires.
À ce titre nous regrettons que ces promesses soudaines en matière d’écologie fassent uniquement suite à ce « Grenelle 2 » et ne soient pas le fruit d’une réflexion locale plus précoce.

Nous pensons que c’est aux collectivités d’impulser les actions concrètes en matière de développement durable. Il appartient en effet aux villes de s’imposer en nouant des accords et en engageant une véritable politique efficace et durable. Malheureusement, Lyon ne semble pas disposé à avancer et se contente de suivre le mouvement sans ne jamais s’imposer comme force de proposition.

Car derrière cette opération nouée avec EDF, Renault Trucks et France Élévateur se cache malheureusement la vérité des chiffres.

Un exemple concernant le taux d’électricité ‘durable’ consommé par les services municipaux de Lyon. Il est aujourd’hui ridiculement bas seulement 5,6% d’électricité issue d’énergie renouvelable (source services de la Ville de Lyon). Qu’attend la majorité municipalité pour mettre en œuvre des actions fortes dans ce domaine?

Faire un effort en matière de développement durable n’est pas inaccessible pour une ville comme la notre, loin s’en faut. En effet, Monsieur le Maire, la ville de Genève, toute proche de chez nous, se fournit entièrement de façon écologique en ce qui concerne sa consommation électrique. 40% de la consommation des équipements électriques de la ville provient du photovoltaïque et des énergies de pointe. Les 60 % restant arrivent de l’hydraulique ce qui est déjà en soi un chiffre remarquable au regard de ceux de la ville de Lyon…

Le défi du renouvelable n’est donc pas une utopie, mais il faut pour cela s’en donner les moyens. D’ailleurs je vous rappelle que Lyon est le berceau de la Compagnie Nationale du Rhône… 1er producteur d’électricité durable grâce à ses barrages hydrauliques.

Aujourd’hui la ville de Lyon n’a pas, vous n’avez pas, de projet ambitieux de déploiement de parcs photovoltaïque sur ses bâtiments municipaux. Aujourd’hui le marché de l’électricité est libre. Vous avez donc, Monsieur le Maire, la possibilité de choisir dès maintenant un fournisseur d’électricité durable … mais vous n’avez rien fait.

Nous avons cette volonté d’agir pour construire ensemble un monde plus durable.

Je vous remercie,

Restons en contact !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *