Festival Lumière

Intervention de Fabienne Levy au nom du groupe « Centristes et Démocrates pour le Grand Lyon – UDI »

Monsieur le Président, mes chers collègues,

Voilà un festival brillant très brillant et excellent pour l’image de LYON !

Lors de sa création il y a quatre  ans j’appelais votre attention sur la diffusion et le travail avec les partenaires locaux c’est à dire les salles de cinéma et les écoles pour que ce festival ne soit pas que lyonnais. Un an plus tard je vous proposais dans mon intervention de travailler plus précisément avec  des partenaires économiques  comme les pôles PIXEL IMAGINOV, pour toucher les publics universitaires.  Aujourd’hui vous nous proposez d’augmenter la  subvention de façon conséquente pour la communication et la programmation artistique ! Incroyable. Vos amis socialistes au plus au niveau c’est vrai ne parlent pas de rigueur ni de sacrifice mais d’austérité !

Seriez-vous devenu prodigue ici en terre lyonnaise ?

Ou allez vous me faire observer que le Conseil général diminuant sa participation il faut pallier ?
Ou que la Région ne l’augmente pas ? Et que vous sauvez donc ce festival.

Je pense simplement que vous forcez ce festival à la déraison et que vous ne lui désignez pas clairement des objectifs.

Ce festival est une belle idée : il a permis au Grand Lyon de décliner un autre évènement à cote de la BAC ou de la Biennale de la Danse.

Mais il n’a pas la rigueur encore pas plus que l’organisation d’un grand festival de référence

C’est normal parce que vous n’exiger pas un travail partenarial entre eux et nous et nous le regrettons

Monsieur Frémaux n’est pas venu nous dire pourquoi il voulait cette augmentation et je n’ai vu nulle part une réunion de bilan ou d’évaluation des objectifs de ce festival au Grand Lyon, pas plus que des réunions entre le Grand Lyon les élus à la culture des villes travailler pour faire rayonner ce festival Lumière en dehors de Lyon intra muros.

Mais c’est vrai les méthodes de travail ici sont plutôt  solitaires, les décisions se prennent entre vous et c’est dommage car je suis certaines que les  conseillers que nous sommes auraient aimé être plus associés à cet évènement !
A ce sujet je note aussi que certains élus communautaires n’y sont même pas invités (rassurez vous je ne parle pas de moi !)

Même si les finances du Grand LYON sont saines, cette augmentation la deuxième en quatre ans est anormale. Vous poussez les organisateurs de ce festival à la dépense plutôt qu’à  la rigueur.

Qui plus est comme vous ne voulez pas prendre la compétence culturelle ici au Grand Lyon vous empêchez le vrai  travail de fond de se faire.
Bien sur il est super agréable de diner ou de remettre des prix entourés de stars du cinéma. Mais vraiment, monsieur le président, ça n’est pas raisonnable en période de crise, montrez l’exemple et réduisez la voilure en maintenant la qualité. Cette année aurait dû être celle de la vraie consolidation !
Je note aussi que malgré votre demande d’augmentation pour la communication et la programmation artistique vous augmentez aussi le tarif de la place d’un euro.

Monsieur Collomb, je crois qu’il est temps de transférer la compétence culture au Grand Lyon et non pas seulement les grands évènement ,afin de disposer d’une expertise fiable et efficace  qui nous permettra alors de travailler sur des objectifs et non pas sur une grille d’indicateurs qui n’ont aucun sens en matière culturelle. C’est regrettable ! Mon groupe s’abstiendra !

Je vous remercie

Restons en contact !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité