Commission générale du Grand Lyon : Phase 2 du projet Confluence

logo-grand-lyonIntervention de Marc Augoyard au nom du groupe « Centristes et Démocrates pour le Grand Lyon »

Monsieur le président, mes chers collègues,

Merci aux équipes « Herzog et de Meuron » et Desvignes pour leur présentation !

Merci à vous monsieur le président ! Oui, merci d’avoir répondu favorablement et aussi rapidement à notre demande de réunion d’une commission générale sur la phase 2 de la Confluence. Cette demande était partie du regret, largement partagé je crois, que les élus n’aient pas eu la primeur de la présentation d’un projet aussi important. Oui, il est important d’associer l’ensemble des élus à tous les projets de notre communauté urbaine. Les grands projets, mêmes esquissés par les plus grands architectes, mêmes débattus par de très nombreux ateliers de concertation, se décident ici, par les représentants élus des communes et de leurs habitants.

Oui, l’information des élus peut permettre l’unanimité autour d’un grand projet. Et notre agglomération a grand besoin de grands projets rassembleurs. La Confluence peut et doit l’être.

Notre cité évolue. Le quartier « derrière les voutes » a été longtemps oublié. Il a fallu la vision de Raymond Barre pour ancrer à nouveau la Confluence au cœur de la métropole et lancer la réflexion qui a mûrit pour arriver aux propositions présentées aujourd’hui et qui sont d’ailleurs excellentes. Elles fournissent une parfaite base de discussion.

L’idée des deux tours marquant le début ou la fin de l’axe rue de la République – rue Victor Hugo – cours Charlemagne est excellente. Notre ville a besoin de symboles, de points de repères variés. Ce sera le cas déjà, avec le musée des Confluences, en lisière de la phase 2. Vous comprendrez que nous nous réjouissions de l’intégration de la pointe de la Confluence, et donc du musée dans ce projet qui fera une entrée sud de la ville à la fois marquante et impressionnante, un peu comme la soucoupe de Renzo Piano à l’entrée nord de Lyon. Alors pourquoi reporter leur construction ? Pourquoi ne sont-elles aujourd’hui qu’envisagées ?

La mixité proposée de l’habitat et des activités dans la phase 2 est intéressante, même s’il nous faudra débattre sur les équipements publics à implanter dans le quartier. Un centre nautique serait intéressant et cohérent, d’autant plus que le projet entend intégrer l’identité aquatique de la Confluence et que notre agglomération manque cruellement de piscines !

Je serais tenté d’évoquer les interrogations sur le stationnement, mais je préfère me concentrer sur les déplacements.

Pour que la Confluence soit vraiment la continuité du centre-ville de Lyon, il faut des axes continus. La coupure du centre d’échange de Perrache rend l’exercice complexe mais pas impossible. À terme, le déclassement de l’autoroute A7 renforcera la liaison ainsi que la qualité de vie dans ce quartier.

Nous regrettons cependant que le métro n’aille pas au bout de la Confluence : il n’y aura aucune liaison directe Terreaux – Bellecour – Confluence. Vous disiez monsieur le président que la Confluence n’est pas une île, mais on accentue ici l’effet de coupure du centre d’échange dont il faudra bien un jour se poser la question de l’existence… Vous nous objectez que le tram suffira et les difficultés techniques trop lourdes selon vous. Oui, la fermeture de la station Perrache serait une gêne pour les clients du réseau TCL, mais une gêne à court terme pour permettre une amélioration à moyen et long termes du maillage du métro. Autrement dit, préférons-nous une fermeture de la station Perrache pour quelques mois ou un cheminement décourageant, installé pour de nombreuses années ? L’option métro est plus cohérente avec l’ambition visionnaire de la Confluence.

Le groupe centriste et démocrate soutient la reconquête du sud de la presqu’île et participera toujours, dans l’intérêt général, activement à son amélioration et à sa réalisation.

Je vous remercie.

Restons en contact !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité