Achever la requalification de l’avenue Tony Garnier

Monsieur le Président,

Nous voterons avec satisfaction cette 3e et dernière phase du réaménagement de l’Avenue Tony Garnier. Il aura donc fallu près de 15 ans pour réhabiliter la totalité de l’avenue Tony Garnier, avenue qui est le marqueur du dynamisme et de l’attractivité de Gerland.

Aujourd’hui, le quartier de Gerland c’est 33 000 habitants, autant d’emplois, 2 300 entreprises, ,5 000 étudiants et 3 000 chercheurs. Demain, en 2025, Gerland accueillera 10 000 emplois supplémentaires, 5 000 nouveaux étudiants et près de 15 000 nouveaux habitants.

Terminer le réaménagement de l’avenue Tony Garnier doit permettre de continuer à réduire la place de la voiture en ville. L’avenue Tony Garnier ne doit plus être le bouclage par défaut du périphérique. Ce réaménagement doit donc clairement être en faveur des modes actifs et des transports en commun. Une piste cyclable et un cheminement piéton doivent connecter la station Stade de Gerland à la ZAC Lyon TechSud.

Plus généralement, ce rapport est pour nous l’occasion de rappeler que plus au nord, le 7e arrondissement attend avec impatience la fin de la requalification de la rue Garibaldi. Nous souhaitons que cette dernière phase entre la Rue d’Arménie dans le 3e et l’avenue Berthelot dans le 7e soit lancée dès le début du prochain mandat. Cette requalification est essentielle pour les riverains de Garibaldi, pour le quartier de la Guillotière et aussi pour que l’entrée du Parc Blandan soit enfin à la hauteur du Parc en lui-même. Là aussi il aura fallu plus de 10 ans, et j’espère moins de 15 ans, pour passer d’une autoroute urbaine à une voirie apaisée, végétalisée de centre-ville.

Je vous remercie,

Restons en contact !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité