Extension de la ligne tramway T1 à Debourg

ville-de-lyonIntervention de Christophe Geourjon au nom du groupe « Lyon Démocrate – MoDem »

Monsieur le Maire, mes cher collègues,

Nous approuvons les modalités de la concertation concernant le prolongement de la ligne de tram T1 en direction de Gerland, jusqu’à la station Debourg dans cette première phase.

Tout au plus, regretterons nous la brièveté de l’ouverture des débats au public (6 semaines), mais si cela permet une réalisation plus rapide du projet, soit !

Cette réalisation va améliorer la desserte de Gerland vers la presqu’île et l’hypercentre de l’agglomération. Cela est en cohérence avec la prolongation de la ligne B du métro jusqu’à Oullins. C’est une très bonne nouvelle pour les habitants de Gerland, quartier qui est comme vous le savez en plein développement.

Par ailleurs, les projets du Plan Campus à Gerland et ceux de l’université catholique à Perrache au niveau des anciennes prisons Saint Paul-Saint Joseph renforcent encore la nécessité de ce bouclage. Au niveau culturel, la Halle Tony Garnier verra ainsi sa desserte grandement améliorée. Au-delà, c’est aussi le stade de Gerland qui se trouvera mieux desservi, ce qui diminuera d’autant la pression du stationnement les soirs de match.

D’une façon plus générale, ce projet amorce l’A7 telle quelle est tracée depuis bien longtemps dans le plan des déplacements urbains. Cette liaison forte périphérique est nécessaire pour relier Gerland, le 8ème arrondissement et Villeurbanne-La Doua !

Nous regretterons cependant que malgré les affirmations péremptoires de certaines délibérations du Sytral, le PDU soit bien maltraité par les priorités actuelles de votre mandat : la rocade A7 est encore dans les limbes. Quant à la rocade A8, reliant la gare de Vénissieux à Vaulx en Velin par Bron, Porte des Alpes et la Soie, elle est également fortement compromise. Ces priorités clairement identifiées ont été balayées par les choix alambiqués d’une desserte de grand Montout à Décines, desserte qui ne figurait pas dans les priorités du plan des déplacements approuvé en 2005.

Par ailleurs, 2010 devrait être l’année de l’évaluation et de la mise en révisions de notre PDU. La loi LOTI (Loi d’orientation des transports intérieurs) dispose dans son article 28-2 que les PDU doivent faire l’objet d’une évaluation au bout de cinq ans et être éventuellement révisés. Aussi permettez nous de vous demander vos intentions à ce sujet, sachant que la grande révision du PLU est déjà programmée et qu’elle ne peut se faire que dans le cadre d’un PDU mis à jour. Il conviendra notamment de revenir sur la baisse drastique des perspectives d’investissements telles qu’elles étaient envisagées dans le document actuel, et de tenir compte des investissements réellement engagés.

Enfin, nous profitons également de ce dossier pour vous demander de mettre en œuvre très rapidement le prolongement de la ligne T2 à Confluence. En l’absence d’une telle décision nous risquons à court terme l’asphyxie du quartier de la Confluence. Quartier peu accessible en voiture et pour lequel vous n’avez pas souhaité une desserte par métro. Le prolongement du T2 permettrait un doublement des fréquences du tram, les rapprochant ainsi de celles de la ligne A du métro.

Je vous remercie.

Le progrèsIntervention reprise par Le Progrès dans son édition du mardi 2 mars

Restons en contact !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *