Quel avenir pour le site sportif de Gerland?

ville-de-lyonIntervention de Christophe Geourjon au nom des élus UDI de la Ville de Lyon

Monsieur le Maire,

La modification du bénéficiaire de ce bail est une étape supplémentaire dans le départ de l’OL de Lyon. L’ex centre de formation de l’OL va donc devenir le siège de la Ligue Rhône-Alpes de football. A l’occasion de ce dossier je souhaite revenir sur le devenir du site de Gerland dans sa globalité.

En septembre 2008, je vous avais demandé, avec Michel Havard la création d’une « Mission d’information et d’évaluation sur le devenir des équipements sportifs du site de Gerland ».

En synthèse des travaux de cette commission j’insistai sur l’enjeu que constituaient pour Gerland mais aussi pour Lyon les équipements sportifs et de loisirs rassemblés sur le site :

  • Le Palais des sports ainsi que le petit Palais des sports
  • La Piscine d’été
  • La Plaine des jeux
  • Les salles municipales multifonction
  • Les terrains et club de tennis
  • Le parc de Gerland
  • et bien évidemment le stade de Gerland ou des générations de Lyonnais ont vibrées

Je soulignais également que l’ensemble de ces équipements était très bien desservis par les transports en commun ce qui offrait une accessibilité aisée aux pratiquants et particulièrement aux plus jeunes. Enfin, je concluais en demandant dès 2009 la mise en place d’un groupe de travail pour imaginer un projet global pour l’avenir de ce site unique et stratégique pour Lyon.

7 ans après la situation n’a absolument pas évolué. Pas de rénovation des équipements, pas de projet global partagé mais seulement des opérations de communication sans vision d’ensemble.

L’an dernier vous nous annonciez, par presse interposée, l’arrivée de la Tony Parker academy. Un très beau projet dont le permis de construire serait en cours d’instruction. Cette académie du basket va s’installer en plein cœur du BioDistrict, à 20 mètres de l’université Claude Bernard, de BioAster, du laboratoire Jean Mérieux, à 40 mètres du futur Centre International de Recherche contre le Cancer ou du siège mondial de Sanofi. Ce foncier aurait pu être, aurait dû être, préservé pour le développement du biodistrict dont vous êtes pourtant très fier. Ceci d’autant plus qu’il existe à Gerland des friches industrielles qui auraient pu être mobilisées utilisées pour la Tony Parker academy. Où est la vision d’ensemble ?

Il y a quelques semaines nous avons appris, toujours par la presse, que le LOU rugby jouerait début 2017 au stade de Gerland. En 2009, j’indiquai déjà que l’avenir du stade de Gerland, après le départ de l’OL, passait nécessairement par le Rugby et par le LOU. Pas de difficulté à ce niveau donc.

Le point plus délicat Monsieur le Maire, est qu’après avoir été le promoteur de « l’OL Land » vous devenez le promoteur du « LOU Land ». Le LOU, ou plutôt GL Events aurait l’usage d’une partie de la plaine des jeux de Gerland, aurait des droits à construire lui permettant de rentabiliser son investissement, il aurait même l’usage de la piscine de Gerland et en partie celle du Palais des sports. Les services de la Ville de Lyon m’ont confirmé que ces différents points étaient effectivement en discussion.

L’arrivée du LOU est Gerland est possible et souhaitable, y compris en intégrant son modèle économique de développement qui est assez proche de celui de l’OL. Mais pour cela il faut construire un projet urbain global pour le territoire de Gerland. Il faut imaginer des équipements qui puissent être à usage partagés, il faut imaginer aussi que la Ville intègre dans ce projet la construction d’équipements municipaux : salle des fêtes et des familles, un palais des sports rénové ou une maison des sports à l’image de ce qui existe à Clermont Ferrand,

Monsieur le Maire, dans ma précédente intervention je dénonçai l’exclusion que subissait des petits Lyonnais du fait du sous-équipement en terrain de sport, de foot, de piscine. En novembre 2015, je vous demandai de préserver des équipements de proximités sur le territoire de la Ville de Lyon et à Gerland en particulier. Où nos enfants pourront ils pratiquer si nous perdons encore des équipements ?
Tout cela donne le sentiment d’une certaine confusion et nous conduit à vous poser la question : quelle est, M. le Maire, votre vision d’ensemble pour Gerland ? Quelle est votre vision d’ensemble pour les équipements sportifs à Lyon ?

Monsieur le Maire, donnez-nous enfin des réponses précises.

Je vous remercie

Restons en contact !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *