Subventions à la SASP Olympique Lyonnais et à la SASP LOU Rugby

Intervention de Christophe Geourjon au nom du groupe «Centristes & Démocrates pour Lyon»

Monsieur le Maire, chers collègues,

Deux dossiers analogues concernent les conventions entre la Ville et les grands clubs sportifs pour les inciter a s’impliquer dans des missions d’intérêt général tel que : le respect des règles, l’esprit d’équipe et le contrôle de soi même.

Pour la troisième et dernière année des conventions triennales passées en 2008, la SASP Olympique Lyonnais reçoit 294.000€ pour l’aider à réaliser ces « missions d’intérêt général », ces actions « sociales », et d’autre part le LOU Rugby recevra 272.000€ pour le même objectif.

Il conviendrait d’y ajouter pour l’OL les 196.000€ de subvention proposée à l’association sportive OL dans un rapport ultérieur qui, cette année, est regroupé avec toutes les autres associations sportives. Les comptes présentés par l’OL cumulent d’ailleurs ces deux montants en un seul total de 490.000 €.

Quel contraste à la lecture des documents justificatifs fournis par les deux structures ! Comme je m’en inquiétais déjà l’an dernier, nous sommes toujours dans l’impossibilité de contrôler la pertinence et la réalité des actions d’intérêt général soutenues par l’OL, alors que les actions du LOU Rugby sont parfaitement détaillées :

  • un ensemble d’actions sociales d’une part, dans laquelle le sport Rugby est utilisé pour animer la ville, les autres clubs du département, les milieux scolaires et diverses actions de solidarité au travers d’associations parrainées par le LOU.
  • d’autre part, une participation active à l’association « sport dans la ville » qui est parfaitement décrite dans le rapport présenté.

L’OL se contente en guise de rapport moral des missions d’intérêt général de lister les dons divers réalisés par la « Fondation OL » alors même que la subvention est versée à la SASP OL ! Ainsi qu’un rapport sur les actions entreprises en matière de sécurité des supporters les soirs de match… Certes des actions fort utiles mais qui ne me semblent pas entrer dans le cadre des conventions.

Je renouvelle donc, monsieur le Maire, ma demande d’une exigence accrue envers les structures fortement subventionnées d’un retour d’information pertinent quant à l’emploi des fonds que la ville leur octroie pour des actions d’intérêt général.

Dans la perspective du renouvellement des conventions tri-annuelles avec les clubs sportifs professionnel, vous avez accepté au Grand Lyon, sous la pression des élus, de mettre en place un groupe de travail. L’objectif étant de définir enfin, précisément les attentes de la collectivité vis à vis de ces clubs ainsi que les indicateurs permettant d’évaluer la réalisation effective des actions. Je me permets de vous rappeler que c’est aussi ce que réclamait la chambre régionale des comptes dans son dernier rapport : « Quels sont les objectifs et les attentes des collectivités vis à vis des clubs subventionnés ».

Soucieux du bon usage de l’argent public ces questions sont pour nous centrales, et nous vous demandons, Monsieur le Maire, la mise en oeuvre d’une démarche comparable au niveau de la ville de Lyon.  Nous espérons ainsi, plus de rigueur et de transparence, lors du renouvellement des conventions triennales fin 2011.

En l’état actuel, le groupe « Centristes & Démocrates pour Lyon » votera le rapport concernant le LOU Rugby et s’abstiendra par manque d’informations sur le rapport concernant l’OL.

Je vous remercie,

Restons en contact !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité