Réutilisation et aménagement d’une cuisine centrale à Rilleux la Pape

ville-de-lyonConseil municipal du 26 mai 2014 – Intervention de Fabienne Levy au nom du groupe « UDI et apparentés »

La vie des cantines n’est pas un long fleuve tranquille pourtant la gestion du bien être de nos enfants doit être pour vous une priorité lyonnaise.

On est au moins sûr en plus que cette compétence ne va pas s’éloigner vers la métropole en 2015 !

Pourtant si la grève annoncée n’a pas eu lieu, le passé très présent pousse mon groupe à réagir sur ce dossier de cuisine centrale et de repas froid.

Rassurez vous je ne vais pas me mêler des menus encore que là la ville de Lyon n’est pas du tout à la hauteur d’une ville qui aime manger. Lyon, capital de la gastronomie, pas pour nos cantines !

Bon je ne suis pas là pour évoquer les menus mais pour vous demander ce que vous allez faire en début de ce mandat pour régler améliorer la cantine lyonnaise et ses personnels.

Les parents sont inquiets car les changements de rythmes scolaires vont sans doute mettre encore à mal aussi des cantines sur bondées, non pas victime de leur succès culinaire mais victime de votre désintérêt !

Les personnels sont souvent mal préparés à la réception des enfants, leur formation faite sur le tas et au fond la gestion des ressources humaines des personnels très insuffisants ; le mandat passé l’atteste !

Vous avez change d’Adjoint, va t’elle appliquer les recommandations que nous vous avons faites pendant tout le denier mandat ? Elle les connaît particulièrement bien ou allez vous laisser la situation en l’état achetant la paix sociale quand la situation devient trop périlleuse ?

Monsieur Collomb qu’allez vous faire ? Pour que dans ce mandat qui débute vous ne trébuchiez pas sur la gestion des ressources humaines ?

Pour faire grimper notre bonne ville de Lyon au firmament des villes les plus accueillantes pour les enfants, les plus respectueuses pour les personnels et les plus joyeuses pour la tranquillité des parents.
Ce mandat sera marqué par des évolutions importantes dans l’organisation et la mise en œuvre des services publics (avec la mutualisation, devenue si impérative, et la métropole). Le tout dans un contexte financier tendu avec des ressources qui se compriment.

Dans le cadre, le rôle de la politique des ressources humaines s’avère plus importante que jamais.

Comment allez vous renouveler la gestion des ressources humaines, avec des agents considérés et associés, en phase avec les défis actuels, Telle sont nos questions.

Restons en contact !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité