Région Urbaine de Lyon (RUL) – Politique métropolitaine

Intervention de Marc Augoyard au nom du groupe « Centristes & Démocrates pour le GrandLyon »

Monsieur le Président, mes chers collègues,

Je voudrai profiter de ce rapport pour évoquer plus largement la construction métropolitaine.

La RUL organise des débats, des conférences sur ce sujet depuis de nombreuses années. Nous commençons enfin à voir arriver le moment des réalisations concrètes.
On dit beaucoup de choses sur la métropole, il est temps de passer aux actes, et le futur  pôle métropolitain sera l’occasion de passer aux actes.

Nous avons déjà eu l’occasion d’évoquer le futur pôle métropolitain lors de la dernière séance et nous aurons des occasions futures de l’évoquer à nouveau. Cependant, certains points nous paraissent si importants que nous souhaitons les appuyer.

Bien évidemment, quand on démarre une nouvelle coopération, quand on crée une nouvelle structure, se pose la question des limites, et du nombre de partenaires.
Vous avez choisi la démarche du G4, avec Saint Etienne Métropole, la CAPI, le Pays Viennois.

Pour les objectifs stratégiques qui sont les nôtres, ce seront de bons partenaires.
Mais est-ce suffisant ?

Je ne pense pas. Je pense par exemple qu’il nous faudra travailler en étroite collaboration avec les communes de la CCEL. En effet, l’une des ambitions affichées du futur pôle métropolitain est le développement d’une stratégie commune pour la plateforme de Saint Exupery. Nous devrons intégrer à cette démarche les communes sur le territoire desquelles est implanté cet équipement structurant.

Je voudrais aussi évoquer La Côtière de l’Ain. Certes, c’est un autre département, mais nous travaillons déjà avec des EPCI iséroises ou ligériennes. Certes c’est une autre taille que les agglomérations du G4. Mais si nous voulons une démarche structurante pour notre territoire, il faut prendre en compte tout le bassin de vie.  Et qui peut dire que des communes comme Miribel, Beynost, Montluel, ne sont pas dans la sphère d’influence de notre métropole ?

En termes de politiques de déplacements, comme de développement économique, ce territoire est essentiel. Qu’avez-vous prévu de faire avec ces communes ? Vous misez sur le volontariat. Nous aussi et vous avez raison. Alors comment entendez-vous convaincre nos amis et voisins ?

Nous serons des acteurs mobilisés pour la réussite de ce pôle métropolitain, qui sera aussi la réussite de toutes les communes qui le composent.

Je vous remercie pour votre attention.

Restons en contact !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *