Programmation financière 2013 au titre du projet éducatif local (volet extra-scolaire)

Intervention du groupe « Centristes & Démocrates pour Lyon – UDI »

Monsieur le Maire, chers collègues

Pour nous élus centristes, élus UDI l’éducation est et doit être une priorité absolue et devrait faire le consensus. Ceci est vrai au niveau national, mais c’est également le cas localement.

C’est dans ce contexte que nous soutenons pleinement la démarche de travail partenarial autour du projet éducatif local. Le PEL à pour objectif de définir une offre d’actions éducatives et d’animations socio-éducatives plus cohérente, dans le respect des rythmes de vie des enfants, au bénéfice de tous les enfants et adolescents de 3 à 16 ans.

Cela concerne plus particulièrement ceux qui rencontrent des difficultés spécifiques pouvant conduire à l’échec scolaire pour des raisons d’ordre familial, socio-économique ou culturel, ou en raison de handicaps divers.

Nous voterons donc avec satisfaction le volet activités extra-scolaire de ce PEL, nous avons déjà eu l’occasion d’intervenir plusieurs fois sur ce sujet.

Permettez moi cependant de profiter de ce rapport pour m’étonner, Monsieur le Maire de votre refus de travailler dès maintenant de manière trans-partisane sur l’accueil péri-scolaire de nos enfants.

Les groupes d’opposition en déposant des vœux visant à la mise en place d’une commission de travail souhaitaient simplement que la Ville de Lyon avance sur ce dossier dans la concertation. Pour toute réponse ils ont eu « Ce travail est prématuré, la mise en œuvre n’était qu’en septembre 2014 ».

Non Monsieur le Maire, ce n’est pas prématuré. La modification des rythmes scolaires aura un impact fort sur nos enfants, sur l’organisation des parents, sur le fonctionnement de nos associations sportives ou culturelles, sur la gestion des équipements sportifs ou culturels. Il n’est donc pas trop tôt pour travailler sur un sujet qui va impacter de près ou de loin chaque Lyonnais.

Si nous voulons que ces nouveaux rythmes scolaires soient une chance pour nos enfants nous aurons besoin de mobiliser un budget important. Monsieur le Maire, vous allez faire les arbitrages budgétaires 2014 dès cet automne. Nous trouvons choquant qu’une fois encore, vous preniez seul, dans le secret de votre bureau des décisions qui vont impacter toutes les familles Lyonnaises.

Je vous remercie.

Restons en contact !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *