Monsieur le Maire ne touchez pas aux Lions du Sport, ne portez pas atteinte aux associations de proximités!

ville-de-lyonIntervention de Christophe Geourjon au nom des élus du groupe « UDI et apparentés »

Monsieur le Maire,

En commission sports votre adjoint, à évoqué la réduction de moitié de la dotation des Lions du Sport. Pour nous élus centristes cette cure d’amaigrissement que vous voulez imposer aux Lions du Sport est une aberration!

Dites le carrément, vous voulez la fin des Lions du Sports.

Ce serait commettre une grave erreur pour faire des « économies de bout de chandelle ».

C’est une des très rares actions décentralisée de la ville de Lyon. Une véritable action de proximité qui permet aux Adjoints d’arrondissement de donner un soutien à des associations sportives locales qui fonctionnent grâce au dynamisme des bénévoles.

Qui mieux que les élus d’arrondissement pour écouter, dialoguer et être au plus près de ces clubs ancrés dans la vie des quartiers. Des clubs qui proposent une grande diversité d’activités et qui sont des espaces irremplaçables de citoyenneté et de lien social. Ils sont indispensables au vivre-ensemble. Ils accueillent un public d’enfants, d’adolescents, autour d’un projet éducatif et sportif élaboré, en cohérence avec les différents partenaires des quartiers.

Ils vont déjà faire les frais de votre réforme des rythmes scolaires. N’en rajoutez pas ! Il faut préserver leur vitalité.

Alors pourquoi ces coupes budgétaires aveugles ? Faire des économies, d’accord, mais pas n’importe comment. ! Pas au détriment de la proximité et du lien social !

Les Lions du Sports c’est un budget de 90 000 € (comptes administratif 2013). Une goutte d’eau comparée aux clubs professionnels qui reçoivent plus de 2 M € de la ville (2, 046 M €, compte administratif 2013)

Commencez donc à regarder de ce côté pour faire des économies. Une économie de 30 000 € seraient quasiment indolore sur les subventions à ces clubs professionnels qui ont des recettes diversifiées et souvent dynamiques.

Certes le sport de haut niveau entraîne la population vers la pratique sportive et contribue à l’image de notre ville. Mais un meilleur équilibre est à trouver.

Alors, de grâce, M. le Maire, ne touchez pas aux Lions du Sport ! Préservez la proximité et développons nos associations sportives de quartier.

Restons en contact !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité