Oui au LOU-Rugby à Gerland, non à la fermeture de la piscine de Gerland décidée par le Maire de Lyon

Monsieur le Maire,

Depuis maintenant 6 mois, depuis le départ de l’OL à Décines, le stade de Gerland ressemble à une ville fantôme. Aussi l’arrivée très prochaine à Gerland du LOU Rugby est une joie pour tous les habitants du 7ème arrondissement ainsi que pour les commerçants. Le sport de haut niveau va donc être de retour dans ce stade ou des générations de Lyonnais ont vibrées.

Pour les élus UDI, il ne convient pas d’opposer sport amateur et sport professionnel. En effet, l’existence de clubs professionnels de haut niveau (foot, rugby, basket, hockey sur glace, …) est une chance pour le rayonnement de notre ville. Ce sont et ce doit être également de formidables outils de cohésion sociale, d’exemplarité et de motivation pour les enfants. Les sports collectifs, permettent aux plus jeunes de s’ouvrir aux autres en forgeant un esprit d’équipe, de découvrir ses limites, de se dépasser et de parvenir à se positionner par rapport aux autres. C’est aussi l’apprentissage des valeurs de respect, de fair-play et d’effort. Ceci est particulièrement le cas pour le rugby ou nous ne connaissons pas les débordements de certains supporters et où la notion de « rugby business » n’existe pas encore.

Le projet porté par le LOU Rugby devrait parfaitement s’intégrer dans le quartier. En effet en plus de l’équipe pro c’est aussi l’association du LOU Rugby qui va s’installer à la plaine des jeux. J’ai été pleinement satisfait de la volonté, d’Olivier Ginon de nouer des partenariats de proximités entre le LOU rugby et les associations de Gerland et du 7ème arrondissement.

L’investissement financier du LOU à Gerland sera très conséquent. En poids relatif par rapport au chiffre d’affaire des SASP c’est un investissement 2 fois plus important que celui réalisé à Décines (CA 2014 LOU 13,3M€ ; CA 2014 OL 96,3M€).

Concernant plus techniquement le bail emphytéotique, le groupe UDI approuve l’utilisation d’une redevance annuelle composée d’un loyer fixe et d’une part variable en fonction de la future valorisation commerciale du site par le LOU rugby. J’ai pu remarquer que vous étiez enthousiaste sur les biens faits de ce montage lors de votre conférence de presse du vendredi 1er juillet. Je regrette simplement que vous ne m’ayez pas entendu, il y a 7 ans lorsque je vous ai proposez le même montage juridique pour l’OL Land à Décines. Vous aviez alors balayé cette proposition d’un revers de main. Conclusion, aujourd’hui malgré les 300 millions d’euros d’investissements publics dans les infrastructures de transport pour desservir le stade de Décines, la collectivité n’aura aucun retour financier. A cette époque, vous m’aviez également affirmé que l’OL souhaitait quitter Gerland. Pourtant, nous avons pu lire dans la presse la semaine dernière que Jean-Michel Aulas s’offusquait que la Ville de Lyon ne lui ait jamais proposé la mise à disposition via un bail emphytéotique du site de Gerland. Ou est la vérité ?

Le projet d’installation du LOU rugby à Gerland est un beau projet que les élus UDI soutiennent pleinement. Cependant, nous constatons que votre gestion de ce dossier fait preuve d’amateurisme, d’absence de vision globale et de manque d’anticipation.

  • Premièrement, le tènement objet du bail représente une surface de 15 hectares dans Lyon intramuros. Cette parcelle comporte outre le stade de Gerland un terrain de foot utilisé par le LOU foot, un terrain d’athlétisme utilisé par Lyon athlétisme, des terrains de tennis ainsi que la piscine d’été de Gerland. A ce jour nous n’avons eu aucune information sur la relocalisation de l’activité de ces clubs. Monsieur le Maire, avant de soumettre ce rapport au vote pouvez-vous nous indiquer ou ces clubs vont évoluer à court et moyen terme ? Ou souhaitez-vous simplement qu’ils cessent leur activité ?
  • Deuxièmement, pour les élus UDI une bonne gestion municipale c’est bien évidemment une bonne gestion financière mais c’est aussi optimiser l’usage du foncier public, foncier qui devient de plus en plus rare et de plus cher dans une ville comme Lyon. Foncier qui est indispensable pour la pratique du sport par tous, pour tous. Foncier qui est indispensable pour nos associations sportives de proximité. Dans ce cadre vous avez fait preuve de légèreté. En effet lors du dernier conseil municipal vous avez fait adopter un rapport autorisant le transfert du bail emphytéotique du centre de formation de l’OL à la Ligue Rhône-Alpes de football. Là où cela devient incohérent c’est qu’un mois après nous apprenons que le LOU rugby va construire un centre de formation à Gerland en lieu et place du terrain d’athlétisme et utilisera pour ses entrainements le terrain d’honneur de la plaine des jeux. Quel manque de vision globale pour Gerland ! Il y a la une mauvaise gestion du foncier public par la Ville de Lyon. La ligue aurait pu s’installer sur un autre site, par exemple au MATMUT stadium à Vénissieux, ce qui aurait permis de maintenir plus de clubs de proximité au cœur de la Ville.
  • Troisièmement, un manque d’information et de transparence de votre part. En effet en plus de ces 15 hectares, Olivier Ginon indique que l’association LOU rugby occuperait 4 terrains de la plaine des Jeux (dont 2 qui sont actuellement en gore). Pour ces 2 terrains l’engazonnement sera financé pour l’un par la Ville de Lyon et pour l’autre par le LOU. Pouvez-vous nous confirmer ces éléments ? L’association OL occupait 4 terrains de foot, avec son départ à Meyzieu réserver 4 terrains pour l’association LOU rugby ne devrait donc pas poser de problèmes
  • Quatrièmement, ce dossier a été présenté en conseil d’arrondissement du 7ème avec pour seul rapport une note de synthèse d’une page. Quel mépris ! Ce n’est pas respectueux des élus locaux qui font vivre la proximité au quotidien.
  • Cinquièmement, pouvez-vous nous apporter des précisions concernant les futures constructions qui seront réalisées par le LOU. Vous devez avoir ces informations sinon comment le service des domaines aurait-il pu évaluer le montant du loyer ? Nous vous demandons donc communication de ce dossier.
  • Sixièmement, dans le cadre de la venue du LOU à Gerland nous allons récupérer la propriété des installations du MATMUT stadium à Vénissieux. Aucune réflexion n’a débuté pour savoir ce que nous allions en faire dans le futur. Futur très proche puisque c’est dans moins de 6 mois. Quel manque de d’anticipation !
  • Septièmement, mais nous reparlerons de la fermeture de la piscine de proximité de Gerland qui accueille chaque année 24 000 nageurs en 2 mois d’ouverture. C’est à dire, en proportion, plus que la piscine Tony Bertrand qui est ouverte sur 12 mois avec 2 bassins. Cette piscine d’été de Gerland a certe besoin d’important investissement pour être remise à niveau. Cette piscine comme toute piscine coute cher en termes de fonctionnement, en termes de personnel mais elle joue un rôle important. Un rôle à la fois sportif, mais aussi ludique, social et de solidarité. Décidé de fermer cette piscine sans proposer de solution alternative est une décision scandaleuse. Ce n’était pas une demande du LOU rugby qui n’a pas d’usage de cet équipement. C’est votre décision, c’est votre responsabilité

Votre décision a suscité une forte mobilisation :

  • des habitants et des associations du 7ème arrondissement et particulièrement le CIL « Gerland-Guillotière » et l’« association pour la valorisation du parc de Gerland et de son environnement »
  • de l’ensemble des élus d’opposition du 7ème et je souhaite citer mes 3 collègues qui ont travaillé à mes cotés sur ce dossier : Laure Dagorne, Emilie Desrieux et Saïdi Ali Chellali,
  • silencieuse des élus de votre propre majorité, certains m’ayant dit qu’ils ne pouvaient signer notre pétition mais qu’ils la soutenaient !

Les habitants sont scandalisés. Le plus simple est de reprendre leur propos :

  • Stéphanie « Merci beaucoup pour votre engagement et votre mobilisation.
    Je suis une citoyenne sportive, j’habite dans le 4ème et en tant que pratiquante du triathlon, je regrette vivement qu’il n’y ait pas plus de piscine « sportive » pour s’entraîner.
    Il suffit de voir l’affluence de la piscine de Vaise aux heures d’ouverture pour s’en rendre compte. A 10 voire 15 dans chaque ligne, l’entraînement devient une corvée, coups de pieds malencontreux inclus…
    La natation est un sport très complet, qui mobilise l’ensemble du corps sans impacts et qui devrait pouvoir se pratiquer à moindre coût dans une politique de santé publique et de prévention de la sédentarité, de l’obésité ou des maladies cardio-vasculaires…
    Les nageurs n’ont pas forcément besoin d’équipements flambants neufs, de toboggans ou de jacuzzi, ils ont juste besoin d’un bassin de 50 mètres et de douches et en cela, la piscine de Gerland est vraiment formidable pour s’entraîner l’été ! C’est une énorme déception de devoir se priver de cette piscine au charme désuet…! »
  • Stéphane « Seule piscine d’été ouverte l’été (en dehors de la piscine du Rhône mais trop chère). Où irons-nous nager ? Contradictoire avec la politique de Vallaud Belkacem de faire du sport le plus tôt possible… »
  • Sakina « La piscine de gerland permet à nos enfants de pouvoir profiter de l’été. Pour les familles qui ne partent pas En vacances. On espère sincèrement que cette. Décision va changer.

Si j’ai bien compris votre post sur facebook de vendredi dernier, cette fermeture sera compensée par l’ouverture d’une nouvelle piscine municipale dans le 7ème. Vive la démocratie participative, les projets ne sont pas construit avec les associations, les habitants mais annoncé sur les réseaux sociaux !

Au-delà de cette remarque de forme nous avons plusieurs demandes qui sont pour partie repris dans l’amendement que nous avons déposé :

  • le nouveau complexe doit être livré dans le mandat actuel. Il ne serait pas honnête de laisser la construction et le financement de l’infrastructure à votre successeur.
  • dans l’attente de la nouvelle piscine, il est indispensable que la piscine d’été de Gerland reste ouverte. Dans le cas contraire nous passerions en été à une piscine pour 125 000 habitants !
  • cet été 47% des Français ne partiront pas en vacances. Les piscines jouent aussi un rôle social et de solidarité. Ce nouvel équipement doit être accessible au plus grand nombre et donc proposer les mêmes tarifs que ceux qui sont actuellement pratiqués à la piscine d’été de Gerland.

Monsieur le Maire, nous déterminerons notre vote sur ce dossier en fonction des réponses que vous apporterez à l’ensemble de nos remarques et interrogations.

Je vous remercie,

Face à l’absence de garantie d’ouverture d’une piscine municipale dans le 7ème arrondissement je me suis abstenu sur ce rapport afin de ne pénaliser ni les habitants ni le LOU

Restons en contact !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité