Développement économique – Projet Lyon Cité Campus – Convention partenariale

Intervention de Christophe Geourjon au nom du groupe « Centristes et Démocrates pour le Grand Lyon »

Monsieur le Président, mes chers collègues,

La région Lyonnaise a toujours cru en l’enseignement supérieur, la recherche et l’innovation. Cette richesse, plus exactement ce foisonnement, académique et industriel est un formidable accélérateur du développement économique de notre agglomération et de son rayonnement.

Depuis 5 ans, à l’initiative d’appels d’offre nationaux, ce vivier c’est fortement structuré et fédéré :

  • En 2006, labellisation de deux pôles de compétitivité mondiaux : LyonBioPole et AXELERA
  • En 2007, labellisation du Réseau Thématique en Recherche Avancé (RTRA) en infectiologie, devenue depuis la fondation FInoVi
  • En 2008, le projet ‘Lyon Citée Campus’ porté par l’Université de Lyon a été retenu dans le cadre de l’appel d’offre ‘Plan Campus’.

Le projet retenu vise à doter l’Université de Lyon de campus dignes d’une grande université européenne.  Sont notamment programmés la rénovation des campus de La Doua et Charles Mérieux, la construction de nouveaux locaux d’enseignement, de nouveaux laboratoires de recherche sans oublier l’amélioration significative de la vie étudiante avec des constructions de logements étudiants et des résidences pour accueillir des chercheurs étrangers. C’est donc un investissement massif dans l’ensemble des secteurs de la vie universitaire. Au delà des 575M€ débloqué par l’état sous forme de capital l’ensemble des collectivités s’est mobilisé pour amplifier le projet : la région Rhône-Alpes a ainsi mobilisée 85 M€, le département du Rhône 35M€ et enfin le Grand Lyon 32M€.
Nous souhaitons que cette collaboration entre les différents acteurs puisse se poursuivre, dans la réalisation, au-delà de l’annonce, et dans un esprit  libéré de toute idée de concurrence des uns par rapport aux autres. Ce projet ne réussira que par l’entente, le dialogue et la construction partagée du projet entre tous sans que l’un des partenaires ne cherchent à tirer la couverture à lui.

Cette évidence me paraît d’autant plus importante à rappeler alors que nous sommes actuellement au milieu des appels à projet pour les initiatives d’excellence lancées dans le cadre du Grand Emprunt. Plusieurs dossiers ont déjà été soumis pour les équipements d’excellence ainsi que les laboratoires d’excellence, les réponses pour la SATT, l’IRT, ou l’initiative d’excellence sont en cours de bouclages.  L’obtention de ces financements très importants est un enjeu clef pour l’avenir de notre agglomération, il est de notre responsabilité alors que les succès commencent à être au rendez-vous, de poursuivre ce travail partenarial en bonne intelligence et dans le respect mutuel des engagements de chacun.

Notre groupe votera cette délibération. Je vous remercie pour votre attention.

Restons en contact !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *