Demande d’autorisation présentée par la SPLA Lyon Confluence d’aménager le bas-port du quai Rambaud

Intervention de Christophe Geourjon au nom du groupe «Centristes & Démocrates pour Lyon – UDI»

Monsieur le Maire, mes chers collègues,

Vous demandez aujourd’hui au Conseil municipal de Lyon d’émettre un avis favorable à la demande d’autorisation formulée par la SPLA pour réaliser l’aménagement du bas-port quai Rambaud, dans le cadre des aménagements des rives de Saône.

Permettez-moi tout d’abord de m’étonner –une fois de plus- de vos méthodes : en effet, vous demandez au Conseil un avis sur un projet qui vient de faire l’objet d’une enquête publique close le 15 février dernier : le public a donc pu se prononcer sur un projet non visé par leur conseil municipal.

D’ailleurs le texte qui nous est soumis n’est pas le même que celui qui a été remis à l’enquête publique : le petit bâtiment du port de l’Occident « pourrait être » démoli dans un cas, « sera » démoli dans l’autre. C’est dans l’amendement que vous nous soumettez !

Dans cet amendement, exit la démolition des escaliers de pierre qui auraient été remplacés par des « escaliers métalliques » sans doute à cause du tollé de protestations ? On nous dit donc désormais que « la SPLA étudie l’amélioration des liaisons entre les quais haut et les quais bas » et que l’on cherche encore « une solution alternative » à la suppression des parkings du quai bas. Ces places de stationnement ne sont pas du stationnement sauvage mais en grande partie un stationnement autorisé :

Donc on a soumis à l’enquête publique un projet mal ficelé, non abouti, et dont plusieurs objectifs sont modifiés aujourd’hui par votre proposition d’amendement.

On va, je l’espère aussi, tenir compte de la nécessité impérative d’évacuer les gravas par la voie fluviale au lieu des 1000 à 1500 camions qui seraient nécessaires à cette tâche : après nous avoir dit que VNF refusait, nous avons appris par le compte-rendu de commission que « des discussions étaient en cours avec Voies navigables de France » et qu’il faudrait sans doute faire bouger quelques péniches… Monsieur le Président du Grand Lyon votre vice-président UDI, Jean Luc da Passano a su tirer profit du transport fluvial pour réduire les nuisances du chantier du tunnel de la Croix-Rousse, je ne doute pas que votre 1er adjoint socialiste, Jean-Louis Touraine puisse y parvenir également pour le chantier du quai Rambaud!

Il est également nécessaire de prendre l’avis de l’Embarcadère, équipement d’animation indispensable à ce quartier, pour ce qu’il en est des besoins de stationnement à un endroit desservi par un tram de temps en temps accessible à plus de 500 mètres de là.

On nous a ainsi montré en commission des « images d’artiste » d’une jolie passerelle surélevée en indiquant aussitôt qu’elle était jugée irréalisable en l’état ! Mêmes flottements concernant l’implantation – ou non-  de « Ducs d’Albe » pour l’amarrage des péniches.

Je ne parlerai pas du projet d’éclairage public, non compatible avec les impératifs de la sécurité publique, ni des études bâclées ou inexistantes sur les usages actuels du site qui méritaient une certaine attention.

Donc, en délégant la maîtrise d’ouvrage de ce projet à la SPLA, vous avez commis une faute. Déléguer la maîtrise d’ouvrage est une possibilité juridique, mais n’exonère en rien les élus de leurs prérogatives de concertation avec les riverains et les usagers, leur devoir de fixation des objectifs et de contrôle des études fournies par les prestataires choisis par la SPLA. Malheureusement dans ce dossier on observe un certain flottement entre la Ville de Lyon et la SPLA.

Monsieur le Maire, nous vous demandons un meilleur suivi et controle de ce projet.

Je vous remercie,

Restons en contact !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *