Attribution d’une subvention d’équipement pour un montant de 60 000 euros à l’Association Roger Tator

Intervention de Bernadette Bertrix-Veza au nom du groupe «Centristes & Démocrates pour Lyon»

Monsieur le Maire, mes cher collègues,

Vous nous proposez aujourd’hui d’attribuer une subvention de 60 000 € à la galerie Roger Tator afin qu’elle développe un nouveau projet d’intervention artistique éphémère en milieu urbain, le projet Tator/Factatory qui prévoit l’installation provisoire de containers recyclés pour accueillir des créateurs de design, sur le parking récemment réaménagé sur la rue Jangot.

Cette installation est programmée sur 2 exercices comptables : 2010 et 2011. Pour 2010 le budget prévisionnel est de  180 000 €,  120 000 € de subventions publiques (60 000 par la Ville de Lyon et 60 000 € par la région Rhône-Alpes).

Nous savons qu’il y aura une demande financière complémentaire en 2011 mais nous n’avons pas pour le moment d’informations chiffrées. En effet en l’état les résidences d’artistes projetées ne seront pas fonctionnelles puisqu’il n’y a ni eau, ni électricité … En résumé pour  180 000 € nous n’avons que des containers vides.

Cette délibération amène de notre part plusieurs remarques :

  • Il y a quelques semaines au Grand Lyon, dans le cadre du Schéma de Développement Universitaire, vous avez indiqué que vous aviez la volonté de faire de ce quartier du 7ème arrondissement le poumon universitaire de Lyon. Aussi nous étonnons nous que vous installiez des résidences d’artistes en plein cœur de ce quartier, sans avoir au préalable défini et présenté un projet global de rénovation urbaine, très attendu par les habitants.
  • Vous vantez les vertus de la concertation, mais sur ce dossier en particulier elle a été peu mise en œuvre. En effet le Conseil de Quartier Guillotière n’est pas du tout favorable à ce projet. Le Conseil de Quartier rejette fermement l’implantation de ce projet à cet endroit là : « il est inconcevable qu’il se situe en plein sur le passage de la coulée verte et risque de bloquer le projet global actuellement à l’étude ».
  • Il s’agit en effet d’une parcelle comprise dans un vaste emplacement réservé par le PLU en vue de l’aménagement des espaces publics sur le tracé de l’ancien projet « avenue Félix Faure ».
  • Enfin, dans une période ou chaque euro dépensé doit être efficace nous regrettons le peu de précisions de la délibération et du projet : budget global d’investissement (y compris pour 2011), budget de fonctionnement (y aura-t-il également des demandes de subventions ?), contenu artistique, bilan moral et financier de l’association pour l’année 2009.

Nous avons le sentiment que dans le contexte actuel il est temps de passer du toujours plus au toujours mieux. Il n’est pas raisonnable de toujours augmenter le budget subventions, il est temps de recentrer l’action de la Ville de Lyon sur l’amélioration des conditions de vie quotidienne des Lyonnais.

Dans ces conditions, notre groupe votera contre l’attribution de cette subvention.

Je vous remercie

Restons en contact !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *