Actualisation à mi mandat des autorisations de programmes

Intervention du groupe «Centristes & Démocrates pour Lyon»

Monsieur le Maire, Mes chers collègues,

Si cette délibération d’actualisation énumère, comme il se doit, les modifications d’autorisations de programme, il serait judicieux que l’ensemble du programme d’investissements soit mis à jour et porté à notre connaissance.

La destination de l’enveloppe supplémentaire – que vous nous dites être de 70 M€ – est loin d’être claire. Une fois encore, l’information de votre assemblée délibérante pêche par son opacité !

Ainsi, l’actualisation globale de la liste de tous les investissements avec les restes à réaliser et la mise à jour des AP obsolètes est éminemment souhaitable, car nous saurions alors apprécier la gestion des investissements de votre mandat. De même, nous déplorons que l’actualisation des autorisations de programme dites « de projet » ne nous soit pas communiquée, ce qui permet d’entretenir le brouillard !

En tout état de cause et pendant les 3 premières années, le niveau d’investissement de la ville aura été très faible, dépassant difficilement les 80 M€ par an, soit à peine la moitié du niveau atteint par les villes de la même strate statistique des villes de plus de 300 000 habitants.

Pour respecter auprès des lyonnais votre plan de mandat présenté peu après votre élection, vous devrez donc investir plus de 150 M€ pour chacune des années 2012, 2013 et 2014 ! Ce que vous qualifiez de prudence pour justifier le caractère timoré de vos investissements s’analyse, en fait, en un manque de projection et d’anticipation que nous avons déjà eu l’occasion de dénoncer lors de l’état des lieux des cantines scolaires et du retard pris pour leur rénovation. Les prévisions d’équipement doivent viser le long terme et l’intérêt des habitants quelles que soient les échéances électorales. Ainsi, vous auriez pu partiellement affecter des crédits à la rénovation des piscines lyonnaises à défaut de mettre en œuvre votre  « grand plan piscine » qui semble définitivement coulé ou tombé à l’eau ! Une piscine pour 50 à 60.000 habitants selon les bassins disponibles, c’est peu pour une Ville comme Lyon, qui a attendu plus de 3 ans avant de se résoudre à voter la rénovation partielle de la piscine du Rhône en 2 tranches dans le cadre d’une délibération présentée au vote de ce jour.

Vous annoncez par ailleurs, et sans autre précision, une majoration de l’objectif de votre mandat de 12%, passant de 600 à 670 M€, soit à peine de quoi se rapprocher du niveau atteint lors de votre premier mandat. Cette augmentation de l’enveloppe des investissements complémentaires serait désormais possible au regard de l’amélioration de la situation financière de la ville, qui résulte en fait, de l’augmentation brutale des taux d’imposition des lyonnais opérée en 2008… mais vous omettez ce « détail ».

Au-delà des autorisations de programme, qu’en sera-t-il des crédits de paiement et de leur consommation effective pendant le reste du mandat ? Que restera-t-il à réaliser en 2014 ? Nous aimerions avoir connaissance de vos prévisions à ce sujet.

Je vous remercie,

Restons en contact !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité