Création du Groupe d’Initiatives pour l’Egalité dans la Ville – GIPEV

ville-de-lyonIntervention du groupe « Lyon Démocrate – MoDem »

 

Monsieur le Maire, mes cher collègues,

Vous nous proposez de créer le Groupe d’Initiatives pour l’Egalité dans la Ville (GIPEV) et dans le rapport précédent d’impliquer ce nouveau Groupe dans une convention de partenariat entre la Ville de Lyon et la Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l’Egalité (HALDE).

Dans une démarche volontariste, la Ville de Lyon a souhaité mettre en œuvre une véritable politique pour l’égalité dans la Ville, ce que notre groupe ne peut que saluer.

L’égalité, pilier central de notre devise républicaine, ne doit pas rester un vain mot, vide de toute réalité, si nous voulons une société apaisée où chacun trouvera sa place.

Au même titre que les entreprises privées, l’État et les collectivités publiques doivent se donner les moyens, a minima, de mettre en lumière et neutraliser des process internes discriminants, mais également de promouvoir une égalité réelle des citoyens. Cette égalité suppose la seule prise en compte des compétences et l’indifférence aux origines, à l’âge, au handicap, au sexe…

La Ville s’est engagée depuis quelques années dans cette démarche en signant la charte de la diversité, en créant une mission égalité, en amorçant un processus de labellisation…

Cette démarche est d’autant plus importante qu’elle va au-delà de la seule collectivité en sensibilisant l’ensemble de ses partenaires, qui n’ont pas encore tous pris conscience de l’ampleur des discriminations.

Les associations, certes présentes et actives sur le terrain, ont néanmoins besoin du soutien de la Ville pour mettre en œuvre concrètement leurs actions.

Le GIPEV est présenté comme un outil de pilotage et d’innovation dans l’élaboration de la politique publique avec une dimension participative, devant associer des personnes qualifiées parmi lesquelles, je l’espère, les représentants des associations les plus impliquées dans la promotion de l’égalité.

Au-delà du symbole, certes important, et des pétitions de principe, le GIPEV, qui remplacera le GIPIV, devra agir concrètement et être pleinement soutenu dans ses propositions et actions.

Nous voterons donc favorablement pour ces deux rapports.

Je vous remercie

Restons en contact !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *