Piscines à Lyon : à quand des équipements nautiques de qualité ?

La Ville de Lyon est sous-équipé en piscine : 1 pour 60 000 habitants alors que la moyenne nationale est de 1 pour 30 000 habitants. Les élus UDI et apparentés par la voie de Christophe Geourjon se battent pour qu’enfin, la Ville de Lyon puissent investir dans ces infrastructures sportives de proximité.

Intervention de Christophe Geourjon, au nom des élus UDI de la Ville de Lyon

Monsieur le Maire,

Suite à une décision du tribunal administratif, vous nous demandez d’approuver aujourd’hui, la mise en conformité des tarifs publics des piscines par la suppression d’un tarif réduit pour les agents de la Ville.

À l’occasion de ce dossier, j’aimerais aborder plus généralement les équipements nautiques à Lyon. Le constat, nous le connaissons. Lyon compte 1 piscine pour 60 000 habitants alors que la moyenne nationale est d’1 piscine pour 30 000 habitants. Les choix de votre prédécesseur n’ont pas permis de combler ce déficit structurel : l’abandon de la piscine de Confluence, la fermeture de la piscine de Monplaisir et si nous ne nous étions pas battus la fermeture de la piscine de Gerland.

À ce sujet, où en sommes nous du projet de construction du nouvel équipement nautique de Gerland ? Pour mémoire en juin 2016, Gérard Collomb avait décidé, sans concertation, de la fermeture de la piscine de Gerland. Suite à la mobilisation des élus d’opposition de la Mairie du 7e arrondissement, il avait finalement annoncé, en septembre 2016, qu’une nouvelle piscine serait ouverte dans le quartier durant le mandat. Puis sous la pression de son opposition, il avait annoncé que la piscine actuelle resterait ouverte jusqu’à la livraison de ce nouvel équipement nautique.

Aujourd’hui, 9 mois plus tard, ce projet patauge ! Actuellement, il n’y aurait pas un, mais trois possibilités. Nous avons très peu d’information sur deux d’entre eux, quant au dernier, il est classé top secret. Ces hésitations et ces difficultés à boucler le projet, démontrent qu’en juin 2016 la volonté de Gérard Collomb était bien de supprimer la piscine de Gerland et non d’ouvrir un nouvel équipement nautique.

Monsieur le Maire, pouvez-vous nous indiquer où nous en sommes sur ce dossier ? Quelles sont les 3 solutions en discussion ? Loïc Graber avait indiqué en 2016, que 10 M€ initialement prévus à la PPI pour rénover la piscine de Gerland seraient mobilisable pour contribuer au financement du nouveau complexe nautique. Ce budget d’investissement est-il toujours mobilisable ou a-t-il été engagé sur un autre projet ? Si tel est le cas pour quel projet ?

Au-delà de la seule piscine de Gerland, les élus UDI et apparentés souhaitent réaffirmer aujourd’hui que les piscines sont évidemment des équipements sportifs, mais sont également des équipements sociaux et des vecteurs d’attractivité de notre Ville. La qualité des équipements publics, leur nombre, leur créneau d’ouverture, leur diversité seront, demain, des critères essentiels pour le développement des villes du futur. Monsieur le Maire, il y a urgence à investir dans ce type d’équipement afin que Lyon rattrape son retard.

Monsieur le Maire de Lyon, Monsieur le Président de la Métropole, il convient de réfléchir ensemble aux équipements (sportifs, culturels, espaces verts) qui ont une vocation métropolitaine et ceux qui relèvent de la proximité. Pour les élus UDI, ce n’est pas de la sémantique. C’est un choix politique, c’est un enjeu pour notre qualité de vie. Les deniers économisés au niveau de ces équipements d’intérêt métropolitains, permettraient à la Ville d’augmenter ses investissements en faveur de la proximité.

Je vous remercie.

Christophe Geourjon

Restons en contact !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *