Garantie sollicitée à hauteur de 8 750 000 euros par la SACVL pour un emprunt d’un montant total de 10 000 000 euros – Opération : travaux de réhabilitation de 7 443 logements

Intervention de Christophe Geourjon au nom du groupe «Centristes & Démocrates pour Lyon»

Monsieur le Maire, Mes chers collègues,

Lors de la commission générale sur la SACVL juste avant ce conseil municipal vous nous avez à nouveau promis, comme en avril dernier, plus de transparence ainsi que la transmission des informations demandées par les élus.

Je suis au regret d’indiquer que ceci n’est toujours pas le cas. En effet, lors de la commission nous vous avions demandé plus de précisions sur la nature des travaux envisagés dans le cadre de cette garantie d’emprunt. Demande renouvelée par Christophe Geourjon en début de semaine dernière auprès de votre chef de cabinet, demande renouvelée une fois encore vendredi dernier … sans succès ! Votre engagement de transparence n’aura donc pas duré plus de quelques heures …

Il y a un peu plus d’un an, le 14 décembre 2009 nous avions voté une garantie d’emprunt pour la réhabilitation de 7 888 logements pour un montant de travaux de 13.000.000 €. Aujourd’hui vous nous demandez, Monsieur le Maire, de voter une garantie pour un emprunt de 10M€ destiné à financer la réhabilitation de 7 443 logements. Soit une moyenne de travaux de 1 343 € par appartement.

Vous comprendrez, Monsieur le Maire, que la similitude entre ces 2 rapports est troublante. Nous avons le sentiment qu’aujourd’hui la SCAVL finance par l’emprunt des travaux d’entretien et non des travaux de réhabilitation. En effet tous ceux qui font un peu de bricolage, admettront qu’avec en moyenne 1 343€ par appartement la réhabilitation est très légère ! Pierre Hémon vient d’ailleurs de nous indiquer que la rénovation d’appartement pour personnes âgées nécessitait un budget moyen de 6500€. Cet indice supplémentaire démontre, contrairement à ce que vous clamez et malgré les ventes massives de son patrimoine, que la situation financière de la SACVL reste très préoccupante.

Et pourtant les logements de la SCAVL ont besoin d’une rénovation importante. Pour ne prendre qu’un exemple, parlons du chauffage. De l’aveu même de Monsieur Le Faou, pour certains immeubles SACVL, la réhabilitation permettrait de réduire la facture énergétique de 40%. Une famille du 8ème arrondissement paie ainsi 98€ par mois pour le chauffage de son T4 … pour des revenus modeste c’est un budget considérable !

Monsieur le Maire, pouvez-vous enfin nous éclairer sur le contenu et la portée des travaux successivement projetés et dont les emprunts sont garantis par la Ville de Lyon ?

Je vous remercie,

Restons en contact !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *