Débats de l’UDI « Laïcité en entreprises »

bontoux_solarzMardi 11 octobre, à l’initiative de la fédération UDI « Métropole de Lyon » se tenait dans le 3ème arrondissement un débat sur le thème d’actualité « Laïcité en entreprise ». Ce débat était animé par 2 intervenants socio-professionnels :

  • Maître Xavier BONTOUX, Avocat spécialisé dans le droit du travail
  • Claude SOLARZ, Vice-président du groupe PAPREC.

Ce débat sur un sujet d’actualité qui peut parfois être passionné a permis de confronter à la fois la législation, la réalité de terrain et les valeurs de tolérance et de respect de nos diversités. Ce fut un débat très riche, sans tabous, concret. L’expérience du groupe PAPREC démontrelaicite1 que le dialogue, le respect associé à la fermeté permettent de renforcer la cohésion.

Le groupe PAPREC né il y a 22 ans est aujourd’hui le leader indépendant français du recyclage des déchets. Créé dès l’origine avec des valeurs, le groupe affiche une lutte contre toute forme de ségrégation (âge, diplôme, sexe etc..), promeut l’égalité des chances, la diversité, le professionnalisme, l’esprit d’équipe, l’insertion, la volonté d’excellence… Ce groupe comporte une centaine d’usines dont la première était à la Courneuve et a une croissance d’activité forte. Le groupe compte 4500 collaborateurs.

D’après les études de l’institut Ramstad et de l’institut Montaigne, 25 % des managers sont actuellement confrontés à des particularités d’ordre religieux en majorité constituées de demandes d’absence pour motifs religieux…

Les entrepreneurs sont ainsi emmenés à gérer la réalité du ‘phénomène religieux’ alors que les pouvoirs publics et les politiques font preuve au mieux de prudence et en réalité de faiblesse (certains parlent de lâcheté…)
Dans ce domaine, les seules réclamations auxquelles le groupe est actuellement confronté proviennent de l’Islam radical. Il s’agit généralement de provocations et non de motifs religieux.

Dans ce contexte, le groupe a élaboré une charte de la laïcité et de la diversité. Cette charte est en fait une laicite2‘charte de laïcité et de NEUTRALITE RELIGIEUSE’ dont le but est de permettre à tous de travailler ensemble en laissant les convictions de chacun à l’extérieur de l’entreprise. Le but étant que les convictions de chacun restent du domaine privé et de souligner un certain nombre de principes tels l’égalité Homme/Femme, de ne pas admettre le grignotage des extrémistes, de lutter contre toute forme d’exclusion, … .Cette charte a été adoptée, il y a maintenant 3 ans, à l’unanimité des 4500 salariés du groupe. A l’embauche, chaque nouveau salarié doit signer le règlement intérieur ainsi que cette charte.

L’entreprise se refuse à intégrer les particularités telles des salles de prière, la nourriture Hallal, le port de voile. A l’inverse, elle développe un dispositif de valorisations des employés dans leurs diversité. Par exemple chaque année, pour chaque métier du groupe, les salariés les plus méritants sont reconnus par l’entreprise (castor d’or ). Concernant les absences, les jours de congés réglementaires, les RTT etc.. permettent à chacun d’y faire face sans que le motif (personnel ou religieux etc..) ne soit précisé, celui-ci n’étant pas du ressort de l’entreprise.

Restons en contact !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *