Désengorger la Métropole Lyonnaise et améliorer la qualité de notre air sont des enjeux essentiels auxquels on peut répondre par une  politique de mobilité et de déplacements. Face à ces défis, les élus UDI de la Métropole de Lyon sont force de proposition.

Ainsi, fin janvier nous avons proposé la mise en place d’un RER à la Lyonnaise. La Métropole comptant 35 gares SNCF sur son territoire, ce réseau permettrait d’améliorer les déplacements pour l’ensemble des habitants de la Métropole. Les liaisons transverses (ouest-est ou nord-sud) permettent une desserte beaucoup plus efficace et rapide (exemple, une liaison Saint-Germain-au-Mont-d’Or / Irigny ou Francheville / Saint-Priest en seulement 30min contre 1h10 actuellement). Ce réseau permettrait également de rentabiliser les investissements déjà réalisés au niveau ferroviaire.

Je porte ce projet avec l’ensemble des élus du groupe UDI et Apparentés de la Métropole de Lyon. 

Vous pouvez consulter le projet complet sur le site du Groupe UDI et Apparentés

Projet Mobilité V1

Janvier 2019

Projet Mobilité V2

Juin 2019

Résultat de l'enquête

Documents adressés

Cartes du futur REM

Cliquez sur les images pour les agrandir

Proposition V2.0

Proposition V1

MAI 2019

Lors d’un colloque organisé par SNCF Réseau à Bordeaux, Élisabeth Borne, Ministre des Transports, a évoqué le problème de saturation du nœud ferroviaire des grandes métropoles et a demandé au gestionnaire des infrastructures de lui présenter d’ici au 1erjanvier un schéma directeur national des RER métropolitain.

Élisabeth Borne demande un schéma national des RER métropolitains pour la fin 2019 

Augmenter la part du ferroviaire dans les zones denses, c’est l’un des objectifs de la Loi d’orientation des mobilités actuellement en discussion devant l’Assemblée nationale. D’où̀ l’idée de créer des RER sur le modèle francilien dans toutes les grandes métropoles pour désaturer les nœuds ferroviaires, où d’impressionnants embouteillages de trains ont lieu au quotidien. À Bordeaux, où se déroule aujourd’hui un colloque organisé par SNCF Réseau sur le sujet, Élisabeth Borne est intervenue pour demander au gestionnaire des infrastructures de lui présenter d’ici au 1er janvier un schéma directeur national des RER métropolitains. Estimant que « le ferroviaire ne joue pas encore son rôle dans les métropoles régionales, que ce soit à Bordeaux, Toulouse, Marseille, Strasbourg ou encore à Lyon », la ministre des Transports a annoncé vouloir mettre sur la table 2,6 milliards sur dix ans, dont la moitié́ apportée par l’État. « Cela vaudra aussi pour les grands corridors transfrontaliers », a-t-elle ajouté. 

Courriers officiels

Ensemble des courriers adressées aux parties prenantes et décisionnaires 

Courrier à Mme Ministre des Transports
En mars 2018, nous demandions par courriers à Mme la Ministre des Transports, Mme Élisabeth Borne, que la future LOM incite très fortement les Métropoles et les Régions à travailler ensemble. Ceci devant permettre au niveau lyonnais la mise en place du projet de REM (Réseau Express Métropolitain) que nous défendons.
Réponse du cabinet de la Ministre des Transports
En novembre 2018, son directeur de cabinet nous indiquait que ces objectifs seraient bien intégrés dans le projet de LOM.
Vœu déposé par les élus « UDI et apparentés »
En mars 2019, le Conseil de la Métropole adopte à l’unanimité le vœu déposé par les élus « UDI et apparentés ». Ce vœu ouvre la voie à la mise en place à terme d’un RER à la Lyonnaise, de la convergence tarifaire TCL/TER et de la transformation des 35 gares SNCF en pôle multimodal.
Courrier à Mr Kimelfeld et Mr Laurent Wauquiez
Proposant au président de la Métropole de Lyon et au président de la région Auvergne Rhône-Alpes de construire collectivement un projet de RER Métropolitain suite aux annonces de Madame Élisabeth Borne, Ministre des Transports