Mésaventure immobilière du Grand Lyon à Chassieu

Mésaventure immobilière du Grand Lyon à Chassieu

L'aventure immobilière de l'achat de l'ancien site du Progrès Achetés en 2005 par la Métropole de Lyon, les anciens bâtiments qui abritaient Le Progrès à Chassieu représentent un dossier récurant : achat, déconstruction, désamiantage, gardiennage... Une aventure immobilière pour un total de près de 13 millions d'euros. Que ce cache-t-il derrière ce dossier ?  Monsieur le Président, Ce dossier est un véritable serpent de mer au Grand Lyon. Faisons un récapitulatif du coût de cette acquisition, du moins sur les informations rendues publiques : 5 090 000 € l’acquisition foncière des bâtiments industriels au 92 et 93 rue du Progrès à Chassieu en octobre 2005 2 650 000 € sa déconstruction en septembre 2012. Déconstruction arrêtée pour cause de découverte d’amiante non détectée dans certains matériaux. Seul la déconstruction du 92 a pu être achevée. 360 000€ annuels pour gardiennage du site entre 2006 et aujourd’hui, soit un coût global de 4 320 000 € Aujourd’hui, vous nous demandez de voter un budget supplémentaire de 1 100 000 € pour désamianter et déconstruire 1/3 seulement du bâtiment situé au 93...
Read More
TEOM: Il est temps de passer à la Redevance d’Enlèvement d’Ordure Ménagères Incitative (REOM)

TEOM: Il est temps de passer à la Redevance d’Enlèvement d’Ordure Ménagères Incitative (REOM)

TEOM: Il est temps de passer à la Redevance d’Enlèvement d’Ordure Ménagères Incitative (REOM) Le taux de la taxe d'enlèvement des ordures ménagères (TEOM) est voté chaque année. Une nouvelle fois Christophe Geourjon est intervenu pour proposer la mise en place de la Redevance d’Enlèvement d’Ordure Ménagères Incitative (REOM).  "C’est une évolution marquante celle de passer du stade de la taxe au stade de la facturation d’un service rendu. " Monsieur le Président, La gestion des ordures ménagères constitue un très fort enjeu environnemental. Notre objectif en tant que collectivité est d’informer et d’inciter les citoyens et les entreprises à mieux trier et à réduire le volume des déchets. Dans ce cadre la politique portée par Emeline Baume en faveur de l’économie circulaire est un très bon projet que nous soutenons pleinement. Les élus UDI estiment que le passage de la TEOM à la Redevance d’Enlèvement d’Ordure Ménagères Incitative (REOM) permettrait d’encourager les bonnes pratiques. C’est une évolution marquante celle de passer du stade de la...
Read More